La Courneuve : destruction du campement des expulsés de la Barre Balzac

Publié le par dan29000

SQUAT-DP-UneDestruction du campement des expulsés de la Barre Balzac

par Fédération Droit Au Logement, lundi 7 novembre 2011

Destruction du campement des expulsés de la Barre Balzac

 



Ce matin, à la demande du Maire de la Courneuve, l’armada policière a procédé à la destruction du campement de fortune érigé depuis 6 mois et demi par les familles expulsées de la barre Balzac, alors que l’État avait mis fin à leur hébergement.

Les biens des familles sans logis ont été jetés dans une benne à ordure, de Plaine Commune.


11 sans logis, dont les délégués ont été interpelles.

Les femmes avec enfants,  ont été poussées dans les cars et conduits de force dans des hébergements hôteliers, situés dans l’Essonne.

 

Cette destruction brutale et répressive traduit une fois de plus la volonté du Gouvernement de faire taire toute contestation des sans logis pour demander que leurs droits soient respectés, à commencer par l’accueil inconditionnel de toute personnes sans logis, l’application de la loi DALO et de la loi de réquisition.

Le concours prêté par la Mairie et l’intercommunalité  Plaine Commune  PCF à cette répression, ainsi que le silence du reste de la gauche sont inquiétants.

 

Nous demandons l’hébergement et le relogement de toutes les personnes qui vivaient place de la fraternité, à la Courneuve.


 

Prochaines Mobilisations : 


10 ET 11 NOVEMBRE :  24 H pour le logement

URGENCE ! Un toit pour toutes et tous, toute l’année ! 

 

14h SÉNAT, marche unitaire : pour le logement et l’application des lois pour les sans logis et mal-logés...

 

 

19h TROCADERO Parvis des Droits de l’homme, Rassemblement et nuit blanche 

Prises de paroles, repas, musique, projection de films sur place, 

 

 

11h11, vendredi, Trocadéro :  MARCHE DES IMMEUBLES VIDES, 

Publié dans actualités

Commenter cet article

Mitsuko 07/11/2011 21:30



Et ça continue encore et encore ... La Courneuve et la destruction du campement des expulsés de la Barre Balzac ...


N'ont-ils pas assez soufferts pour que l'on détruise leur  campement ... Qui cela peut déranger ... Ils ne demandaient rien à personne dans leur
campement ...


C'est quand même se moquer du monde et l'humanité, on en fait quoi ???


Je suis scandalisée et pire, je suis très en colère ... vraiment ...



dan29000 07/11/2011 22:58



Il est vrai que l'on vit dans un monde de dingues, expulser des expulsés, si ce n'était pas aussi dramatique, cela frôlerait le surréalisme morbide...Honteux d'avoir la même nationalité que ces
flics et que ce maire...!!!!