La courneuve : résistance populaire contre violence policière dans la rue

Publié le par dan29000

Alors que le gouvernement Fillon est toujours plus doux avec les riches et dicte sa loi à la justice, il est toujours plus dur avec les "sans", sans-papiers, sans logis, sans travail, sans domicile fixe, montrant du doigt ce mercredi les Rroms, pourchassant ceux qui informent, comme Mediapart, ou plus récemment deux sites militants (Jura libertaire et Indymedia Grenoble). Durant les vacances la lutte contre ce gouvernement ne connait pas de trêve estivale. Face à ces durcissements en tous genre, la solidarité active et l'offensive de la rentrée doit être la plus large possible...

 

 

 

Evacuation de familles sans logement à la Courneuve.

 

En bas de la tour Balzac, dont ils ont été expulsés, des familles, des femmes et des enfants sans logement sont évacués par des CRS. 3'49 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans actualités

Commenter cet article

LNO 31/07/2010 15:12



Je ne vois pas de violence policière ? Une mère qui utilise son enfant comme bouclier...Rien de plus...



ju 28/07/2010 20:16



violences policières? les mecs font leur boulot, impossible de les déloger parce qu'ils refusent de bouger et tapent sur les policiers qui les séparent! on a le doit d'être d'accord ou non avec
cette politique mais là c'est de l'aveuglement... A cela on ajoutera que l'immeuble doit être détruit et que bcp d'entre eux sont en situation irrégulière. Perso, rien ne me choque si ce n'est
une sensiblerie exacerbée et sélective de certains... Nous devons détruire ces barres HLM qui s'apparentent à des ghettos et qui ne sont pas digne de notre pays et ouvrir les yeux sur
l'immigration clandestine pour la gérer comme il convient (cela passe par sanctionner les entreprises qui utilisent le travail au black...ce qui n'est une nouvelle forme d'esclavage la plupart du
temps!).



dan29000 28/07/2010 21:16



les mecs font leur boulot ! certes comme les gendarmes, les CRS, la SDAT, et le GIGN, comme le nouveau préfet du 93 ancien policier, comme le nouveau préfet d'Isère ancien policier, comme le
pilote d'hélico qui en pleine nuit survole les immeubles de la Villeneuve à Grenoble, comme Sarkozy qui entame une chasse aux rroms, comme Besson et Hortefeux faisant la chasse aux réfugiés de
Paris  à Calais, comme ceux qui tentèrent de faire passer des épiciers de Tarnac pour de dangereux terroristes, ils font tous leur boulot, c'est certain, mais on a le droit d'avoir un peu
envie de vomir devant ces relents de Vichy...Et la liste des gens qui font leur boulot n'est pas limitative, d'ailleurs un spécialiste du "j'ai fait mon boulot" se nommait Papon...Eternel
retour...