La fin des perroquets d'extrême-droite, Zemmour, Ménard, Finkielkraut and co...

Publié le par dan29000

La fin des polémistes d'extrême-droite !

 

 

Pendant deux ans, ils ont tenu le haut du pavé, aidés par les thèmes chers à la Sarkozie : les Zemmour, Ménard, Lévy, Finkielkraut and Co ont mobilisé les ondes et les éditeurs en gémissant et se plaignant partout sur leur difficulté à se faire entendre (alors que, bien sur, on n’entendait qu’eux).

Aujourd’hui, c’est le retour de bâton ; car non seulement on réalise qu’ils ont bien été entendus, mais que ce qu’ils disaient ne plaisait pas beaucoup, contrairement au discours tenu par le Ménard de service ( qui continue pourtant à répéter en boucle tel un perroquet sous amphétamines qu’il ne fait que dire ce que tout le monde pense ).  Les médias  et les éditeurs qui les ont mis en valeur paient cher leur « courage » ; à commencer par RTL, qui perd dans le nouveau sondage médiamétrie, son titre de radio la plus écoutée de France au profit de NRJ…et ce, pendant la période où elle aurait du en profiter le plus, les présidentielles. RTL a toujours été de droite, mais la couleur Zemmour-Ménard lui a été fatale avec tous les modérés. La station avait déjà pris des mesures en virant Ménard,  elle va maintenant réduire Zemmour. Ménard qui restait sur iTélé perd aussi ce poste et il a porté malheur à son nouvel employeur Sud radio, qui négocie son rachat sur TF1, où Ménard ne sera sans doute pas le bien venu.

Avec la fin de l’ère Sarkozy-Guéant-Buisson, c’est donc aussi leur discours qui va disparaitre des grands médias.  Comme si ceux-ci ne pouvaient que suivre le pouvoir, inexorablement, plutôt que le précéder.

Source 

 

 

SOURCE / MEDIAPART

Publié dans actualités

Commenter cet article