La Poste : Contre la privatisation, tous dans la rue samedi

Publié le par dan29000

samedi 28 novembre tous ensemble dans la rue
• contre la privatisation de La Poste,
• pour un référendum sur le service public postal
Après le succès de la consultation nationale du 3 octobre ou plus de 2,3 millions de citoyens ont voté contre la privatisation de La Poste, le comité national a décidé d'une nouvelle campagne autour d'une carte pétition sur le thème "j'écris au président" afin qu'il organise un référendum sur l'avenir du service public postal.
Le processus d'initiatives et d'actions ne s'arrête pas :
Le Président de la République et le gouvernement ignorent la demande de rencontre du
comité national et tentent de passer en force un projet de loi rejeté majoritairement par les
postiers, la population, les élus.
Malgré cela, les sénateurs de droite n'ont pas voté à la motion référendaire présentée par
les élus de gauche.
Pourtant l'exigence d'un référendum sur le service public postal est toujours aussi forte.
L'énorme succès de la votation citoyenne démontre la volonté de la population d'être
consultée sur l'avenir de La Poste.
Toutes les organisations syndicales de la Poste ont décidé d'appeler nationalement les
postiers à la grève le 24 novembre pour réaffirmer leur opposition résolue à la
privatisation de La Poste et l'exigence d'ouverture de négociations sur l'avenir du service
public postal et des postiers.
Depuis le début, l'action convergente des postiers, des citoyens et des élus est nécessaire
pour gagner contre ce projet de loi.
C'est pourquoi, le comité national :
• demande la levée de la procédure d’urgence sur un projet de loi de la plus haute
importance pour le service public,
• le retrait du projet de loi,
• exige la tenue d’un débat public sur le devenir de La Poste,
• appelle à la poursuite et au développement de la mobilisation citoyenne autour de la
campagne « j’écris au Président » tout au long du mois de novembre afin que des
millions de cartes demandant un référendum soient envoyées à l’Elysée, et à la
multiplication des initiatives et débats publics au niveau local.
Le comité national appelle à une journée nationale de manifestations
décentralisées et de mobilisations citoyennes le 28 novembre.
Le comité national décide également de construire
une manifestation nationale à la mi décembre

Publié dans actualités

Commenter cet article

ICI surprise pour les curieux................!!! 27/11/2009 08:56



Article vraiment tres sympa...
bien tourné et interessant....!!!
Bravo...


Lorent