La Revista, la revue de Libertat qui a déjà un an !

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

libertat revista3

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau numéro de la revue bimestrielle "La Revista". Ce quatrième numéro arrive au moment où Libertat fête sa première année d'existence. 

 

 

 

 

 

 

Une belle année qui fut chargée de luttes importantes, d'abord celle pour la langue, avec la manifestation géante à Carcassonne dont nous avions parlé à l'époque, ensuite avec la vaste résistance  au projet de la LGV. Enfin ce fut durant cet automne chaud, le mouvement social sur la réforme des retraites, que Sarkozy et le Medef imposa contre la volonté de millions de travailleurs descendus dans la rue durant deux mois.

 

Vu la puissance de ce mouvement de contestation envers la destruction programmée de tous nos acquis, il semble normal que la revue consacre en début de ce numéro, un bilan. Bilan que nous ne pouvons que partager, aussi bien sur les centrales syndicales, très fortes pour gérer la colère exprimée et la canalyser, plutôt que pour construire la grève générale. Idem pour les manipulations de la presse nationale pourrie. Malgré le fort discrédit du gouvernement et de Sarko, malgré l'énorme discrédit du système capitaliste face à la crise depuis 2008, les révolutionnaires ont du mal à faire entendre leurs propositions afin de changer totalement cette société mortifère.

 

A la suite, un article sur l'usine FORD de Blanquefort en Gironde, usine en péril depuis déjà quelques années, un article assez clair de Daniel en rapport avec le numéro précédent sur la question "Faut-il encore se dire révolutionnaire". Sa réponse est positive, (on s'en doutait un peu), mais les explications sont judicieuses, et là aussi, nous pouvons les partager.

 

"Concurrence et profit : l'un est la guerre, l'autre le butin."

Proudhon, 1809-1865

Sans doute l'article le plus élaboré de ce numéro, intitulé :

Au nom de la libre concurrence

Concurrence et monopole d'Etat, concurrence déloyale, l'écologie et la concurrence, sans oublier l'innovation...

 

Enfin deux pages hélas bien dans l'actualité de ces derniers mois où la police un peu partout sévissait :

Banalisation de la violence policière.

Une banalisation massive, des bavures à répétition, les déclarations d'un syndicat aussi arrogant que réactionnaire, Alliance, et surtout, comme d'habitude, l'impunité érigée en système. Dommage que les photos illustrant cet article soient presque illisibles, et c'est sans doute de le seul défaut de cette revue.

Notre lecture s'est achevée avec la semaine de débats entre jeunes à Kanbo, organisée par Segi, le mouvement de la jeunesse basque abertzale, avec une interview d'un membre de l'OCL.

 

Rappelons que le journal est bilingue, et hélas nous le sommes pas, donc nous n'avons pas tout lu.

En couverture : La résistance est une question de dignité...

Difficile de ne pas être d'accord avec cela !

 

Dan29000

 

==========================

 

Abonnement un an, six numéros : 25 euros ou plus

28 pages 

Chèque  à l'ordre de : "Los amics de Libertat"

A envoyer à :

Libertat, tour du bourreau

2 rue de la fontaine

64000 Pau (Occitania)

contact :

libertat.jornau@gmail.com 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article