LCP-AN : Ce que le voile dévoile, un documentaire de Négar Zoka

Publié le par dan29000

default.jpegLCP-AN : dimanche 06 juin à 21 h Docs ad Hoc : Ce que le voile dévoile

Le voile intégral : qui a croisé une femme vêtue de cette « tenue » s’est forcément senti intrigué, remué ou dérangé, bref interpellé. De cette question découle une variété des idées et des notions concernées : de l’intégration à l’identité française, de la religion à la condition de la femme, sans oublier la laïcité. Elle déchaîne les passions partout en France, mais aussi chez nos proches voisins, les Suisses, les Belges, les Néerlandais.

« Ce que le voile dévoile » est une enquête menée à la première personne par la réalisatrice. Française et Iranienne, à la croisée des chemins et des cultures, Negar Zoka tente de comprendre ce qui pousse, dans la France d’aujourd’hui, quelques milliers de femmes à porter le niqab (souvent confondu avec la burqa afghane), plus connu sous le nom de voile intégral. Cette question l’amène aussi à se demander pourquoi la République se sent à ce point menacée par une minorité d’individus vivant en marge de la société. Membres de la mission parlementaire, administrateur de site internet salafiste, femmes en niqab, étudiantes d’école coranique ou militants de Ripostes laïque, ils ont accepté de donner leur point de vue. Historiens et sociologues sont là pour nous aider à entendre, comprendre, et mettre en perspective.

Loin des caricatures, Négar Zoka a choisi d’affirmer un point de vue, et de l’enrichir par le regard des Autres, afin de porter à l’écran une parole faite de nuances et de sensibilité, hors des sentiers battus.

Un documentaire inédit réalisé par : Négar Zoka Durée : 52’ - Année : 2010 - une coproduction LCP / Mécanos Productions

 

Source : LCP

_________________________________________________ 

 

TELERAMA / RÉSUMÉ

Française et Iranienne, Négar Zoka tente de comprendre ce qui pousse, dans la France d'aujourd'hui, quelques milliers de femmes à porter le niqab. Cette question l'amène aussi à se demander pourquoi la République se sent à ce point menacée par une minorité d'individus vivant en marge de la société. Membres de la mission parlementaire, du mouvement salafiste, femmes portant le niqab et militantes laïques donnent leur point de vue.
 

Publié dans écrans

Commenter cet article

Julien 28/12/2010 01:03



merci pour ce reportage qui remet un peu de justice aux minorités femmes avec niqab.


 


merci et bravo.



Louison Mckenzy 11/11/2010 13:50



A Koffi ismael,


continue à le porter ton niqab à 30 degrés celcius l'été! si t'aimes souffrir...belle solidarité face à toutes les femmes qui se font tuées parce qu'elles ont osé l'enlever. tu me feras pas
retourner 50 ans en arrière et tu devrais lire le livre intitulé Zeina


 


 



Koffi Ismael 15/07/2010 13:31



Bonjour, 


Cette réalisatrice est "à côté de la plaque", ce documentaire est complètement à charge, à croire que c'est le gouvernement qui a commandité celui-ci. Pourquoi les femmes en sitar serait plus
"dérangées" que les autres ? Ils seraient peut-être temps de remettre les choses en ordres, et de se préoccuper de vos jeunes filles sans aucunes pudeurs qui trouvent le moyen de se "dénuder" en
publique même en hiver. Les chantres de la colonisation sont encore bien présents, et veulent à nouveau "civiliser" les pauvres "macaques" que sont une partie de la population à leurs yeux. Stop
! nous sommes une nouvelle génération, et les choses insha Allah vont changer, mais pas dans le sens que "vous" souhaitez. Son concept à cette pauvre zora negar c'est : " je suis ouverte et
tolérante tant que tu te soumets à moi ou, j'accepte ta différence mais à condition que tu me ressembles", d'ailleurs une bonne partie de la population pensent de cette manière, c'est ça qui fait
vraiment peur en vérité. Nous sommes, nous musulmans, aussi des êtres humains, et notre parole n'est pas inférieure à la votre( je parle des musulmans qui font de l'islam leur mode de vie). Moi
aussi, ça me scandalise de voir tous ces gens "nus" autour de moi sous prétexte qu'il fait chaud, et ce n'est pas pour autant que je vais demander de voter une loi imposant aux individus d'avoir
plus de respect pour eux-mêmes et pour leurs concitoyens. Les gens essaient de se faire passer pour des personnes genres "ouvertes", mais en réalité, ce n'est pas du tout le cas, et cette affaire
de "burqa" le prouve, d'ailleurs, il n'y à pas de burqua en France, mais des sitars. Mais bon, le terme "burqa" fait plus d'effet dans l'imaginaire des français, ce qui permet de donner une
connotation plus lointaine, Afghane, barbare etc, vraiment très malins c'est journalistes et politiciens. J'espère que vous vous rendez compte que votre ignorance vous tient en otage ...



France Mailleux 06/06/2010 23:12



Ce documentaire intitulé "ce que le voile dévoile" m'a enthousiasmée : très nuancé, sympathique, avec une pointe d'humour pour apporter juste ce qu'il faut  de légèreté,  avec aussi un
zeste d'auto dérision pour la modestie, et surtout exposant de façon honnête et avec respect tous les points de vue sur le problème,  aboutissant à la fin sur une très belle conclusion qui
est la tolérance. Devant une femme entièrement voilée j'éprouve une réaction immédiate de rejet, mais désormais grâce à ce reportage, j'aurai un regard un peu moins braqué !!!! MERCI 



dan29000 07/06/2010 08:24



Vous avez bien résumé mon avis, on attend avec impatience le prochain film de cette jeune réalisatrice...