LCP : La république des clandestins, un documentaire de Sébastien Deurdilly

Publié le par dan29000

 

 

LCP / VENDREDI 17 JUIN à 21 h

Docs ad Hoc : La République des clandestins

 

A propos de cette video

Les documentaires offrent une autre appréhension du monde qui nous entoure et portent un regard différent sur la vie politique et ses acteurs.

Ils sont des milliers. Nous les côtoyons chaque jour. Les médias relayent régulièrement les difficultés auxquelles ils font face et les politiques ne cessent d’annoncer des mesures à prendre à leur sujet. Ils sont un enjeu, social, électoral, et même un problème pour certains.

Sébastien Deurdilly n’a pas perdu de vue que derrières chaque clandestin se cache un homme ou une femme qui s’est lancé dans l’aventure d’une vie pour atteindre l’eldorado européen.

Du Sénégal, à la frontière de l’Algérie et du Mali en passant par les Canaries, il a retracé le parcours sinueux et semé d’embuches que doivent emprunter les candidats … à la clandestinité. Il a recueilli les témoignages de ces aventuriers du 21ème qui racontent les sacrifices consentis sur l’autel d’un fantasme : l’Eldorado européen.


Réalisation : Sébastien Deurdilly, durée : durée : 52’

 

DIFFUSIONS :

 

  • LCP dimanche 5 juin 2011 à 21h05
  • 24-24 dimanche 5 juin 2011 à 21h10
  • LCP mardi 7 juin 2011 à 19h35
  • 24-24 mardi 7 juin 2011 à 22h35
  • LCP vendredi 17 juin 2011 à 21h05
  • 24-24 vendredi 17 juin 2011 à 21h05
  • 24-24 dimanche 19 juin 2011 à 01h05
  • LCP dimanche 19 juin 2011 à 01h05
  • LCP mardi 21 juin 2011 à 19h35
  • 24-24 mardi 21 juin 2011 à 20h35
  • 24-24 samedi 25 juin 2011 à 00h05
  • LCP samedi 25 juin 2011 à 00h05
  • 24-24 dimanche 26 juin 2011 à 21h05
  • LCP dimanche 26 juin 2011 à 21h05

 

Source : LCP

 

==========================================

 

Synopsis

Sébastien Deurdilly a enquêté aux Canaries, au Sénégal, au Mali, aux frontières de l'Algérie et à Paris, pour tenter de comprendre le phénomène de l'immigration clandestine. Depuis de nombreuses années, pour fuir la pauvreté ou des conditions politiques parfois inacceptables, des hommes et des femmes tentent de s'introduire sur le territoire européen sans posséder l'indispensable visa. S'ils sont contrôlés par les forces de police, ils risquent ni plus ni moins que l'expulsion. La question des enfants clandestins, examinée au cas par cas, n'en aboutit pas moins à des reconduites aux frontières. Une situation humaine très délicate.

 

Source : Télérama

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article