Le CECIL...Mais c'est quoi ?

Publié le par dan29000

 

 

 

Présentation du CECIL

 


La création du CECIL vise à donner une assise solide et permanente à l’étude critique de l’informatisation de la société et aux interventions citoyennes qui peuvent en découler. Dans le présent contexte de la société de l’information et de contrôle, il est en effet indispensable d’évaluer les applications informatiques par rapport à la défense des libertés individuelles et du développement de la citoyenneté. Il convient à cet égard de faire le tri entre le souhaitable, le dangereux voire l’inacceptable et d’être en mesure d’intervenir dans le débat public. Ce Centre est créé en liaison étroite avec la revue Terminal et l’association de chercheurs et d’enseignants-chercheurs, le CREIS (Centre de coordination pour la Recherche et l’Enseignement en Informatique et Société), qui au cours des 25 dernières années, ont apporté une contribution importante à l’élaboration et à la diffusion d’un savoir critique sur l’informatisation. Il entend leur fournir une aide et répondre à de nouveaux besoins.

Le CECIL est en même temps un centre d’information, un centre d’étude et un centre de vigilance citoyenne. Il organisera, mettra à disposition et diffusera, spécialement sous forme numérique, l’énorme documentation consécutive à 25 ans de recherches et d’actions militantes. Il pourra répondre ainsi à toute demande d’information et proposer des actions de sensibilisation et de formation auprès de différents publics. Le Centre réalisera également des études et des expertises à la demande ou en répondant à des appels d’offre. Son indépendance et le réseau de compétences qu’il peut mobiliser, lui procurent en la matière, des avantages indéniables. Enfin, il interviendra dans le débat public en travaillant sur les dossiers prioritaires qui mobilisent l’attention. Il pourra selon les cas, dénoncer une application liberticide ou au contraire, se montrer en faveur ou même promouvoir, une application qui apporte une plus-value démocratique. Les principaux domaines d’intervention sont constitués par la protection des données personnelles et des libertés, la protection et la défense du consommateur en ligne et de l’usager de l’administration électronique, les politiques d’informatisation et les problèmes de vulnérabilité techniques et de sécurité.

Le CECIL est créé à l’initiative d’une dizaine d’universitaires aux compétences variées (sciences de l’information et de la communication, science informatique, sciences politiques, sciences économiques). Il se constitue en association fin 2006 avant de se convertir à plus ou moins brève échéance, en Société Coopérative d’Intérêt Collectif. La constitution d’un comité de parrainage est de nature à faciliter la mise en place du Centre et son démarrage. Afin de mobiliser les premiers moyens nécessaires et tout particulièrement la mise à disposition d’un local, il sera fait appel à des fondations et des collectivités publiques, intéressées à soutenir ce travail et cette action d’intérêt collectif, dans un secteur-clé de l’avenir de nos sociétés.

 

Le site

Le site du CECIL a pour vocation de vous fournir des outils pour préserver vos libertés face à l’informatisation de nos sociétés. Face à la multiplication des moyens et des acteurs au service de la surveillance, de l’identification et du traçage de chacun, le CECIL souhaite mettre à votre disposition des informations, des éléments de réflexion, des réponses et des conseils.

Vous trouverez sur ce site :

Vous n’y trouverez pas :

  • de prêt à penser la résistance aux contrôles qui s’exercent sur nous, car celle-ci s’invente chaque jour, à l’échelle individuelle et collective
  • de discours prétendument neutre sur le « progrès » technique, car les technologies dont il est question ici sont politiques...

Ce site est pour l’heure en train de se construire. Le champ des questions qui y sont traitées va s’élargir avec le temps et se compléter. N’hésitez pas à le consulter régulièrement et à nous transmettre informations et témoignages...


Pour découvrir le site, c'est ICI


Source : Centre d'études sur la citoyenneté, l'informatisation et les libertés

Publié dans écrans

Commenter cet article