Le marchand de biens, un roman signé Alice Seelow

Publié le par dan29000

 

 

 marchand-de-biens.jpg 

 

 

 

 

 

 

D'abord il y a Max. Max qui cherche un appartement dans Paris.

 Situation assez banale, me direz-vous...

 Trouver un appartement n'est pas chose facile dans la capitale. Nous allons ainsi le suivre dans cette recherche, en compagnie d'un marchand de biens. Peu à peu, la banalité de l'histoire va s'éloigner, débouchant sur une atmosphère aussi étrange que prenante. Chapitre après chapitre, le talent de l'auteur va nous plonger avec délectation dans une ambiance qui n'est pas parfois sans nous rappeler Kafka. En effet quand Max trouve enfin l'appartement qu'il souhaite, un autre client le devance auprès de ce marchand de biens.

 Situation aussi rare qu'imprévue...

 


 De la banalité de la situation de départ, Alice Seelow, nous entraîne dans un suspense vraiment réussi et nous donne hâte d'avancer dans notre lecture... Descriptions réussies alternent avec de nombreux dialogues et permettent de parfaitement visualiser les protagonistes. Par moment l'on pourrait presque s'imaginer les voir dans un film. Sans doute est-ce dû à son cursus universitaire de lettres et cinéma à la Sorbonne où elle écrivit une thèse de doctorat sur les thèmes communs à Robert Bresson et DostoÏevski. Ajoutons qu'elle a aussi réalisé deux courts-métrages et fut journaliste de cinéma indépendante et enseignante de français en région parisienne, avant de se consacrer depuis quelques années à la traduction littéraire, exercice difficile. 

 

 Alors pour Max, est-ce une escroquerie, ou encore une machination, ou bien ne serait-il pas victime d'un étrange délire personnel ? Une belle incertitude va planer tout au long des pages que nous ne pouvons que dévorer. Favorisée par l'art de créer une ambiance en demi-teinte qui pourrait osciller entre une pointe de fantastique à la Maupassant et l'art de raconter d'un Simenon en bonne forme.

 

 C'est dire si le plaisir est au rendez-vous et que ce premier roman est une réussite qui devrait en appeler d'autres.

 

Dan29000

 

 

Le marchand de biens

Alice Seelow

Editions Pascal Galodé

2011 / 192 p / 17 euros

 

Pour découvrir le site de l'éditeur, c'est ICI

 

====================================

EXTRAIT / Page 105

 

"Max coulait des jours pénibles, ponctués de visites furtives rue de la Clef. Il pénétrait dans le pavillon, se cachait dans le jardin, et c'était chaque fois avec la même délectation coupable, avec le même bonheur sensuel qu'il admirait les progrès que la nature y avait accomplis. Dans la profusion des herbes sauvages, il contemplait l'éclosion des pensées et le bourgeonnement des roses trémières, il admirait les entrelacs du lierre dans le treillis, et au centre de tout cela, cœur végétal et tentaculaire, le faux platane dont les feuilles naissantes dardaient leurs pointes aiguës vers les fenêtres de l'appartement."

Publié dans lectures

Commenter cet article

Mitsuko 01/11/2011 11:43



J'avoue que ce que je viens de lire me plait beaucoup ...


Ca me donne vraiment envie de le lire entièrement ...


D'autant plus que l'on parle de Nature et j'aime ça ...


Merci de ce doux partage ...


 



dan29000 01/11/2011 15:37



Oui, un roman dont peu de médias parlent et qui gagne à être lu, et recommandé, un vrai bon moment de lecture accessible à tous...