Léo Ferré : L'oppression

Publié le par dan29000

Ces yeux qui te regardent et la nuit et le jour
Et que l'on dit braqués sur les chiffres et la haine
Ces choses "défendues" vers lesquelles tu te traînes
Et qui seront à toi
Lorsque tu fermeras
Les yeux de l'oppression

 

 

 


Publié dans musiques

Commenter cet article

Mitsuko 08/12/2011 07:38


Tout simplement Merci de nous rappeler L'oppression :


"Ces yeux qui te regardent et la nuit et le jour


Et que l'on dit braqués sur les chiffres de la haine


Ces choses "défendues" vers lesquelles tu te traînes


Et qui seront à toi


Lorsque tu fermeras


Les yeux de l'oppression ..."


Cette phrase est si belle, il faut qu'on s'en souvienne et l'avoir en tête, tout le temps ...


Merci de ce doux partage ...  Merci de l'avoir mise en ligne ...


Et ne pas écouter cette belle chanson serait déshonorant pour tout le monde ...