Les premiers films de Nanni Moretti en coffret 4 DVD

Publié le par dan29000

MORETTI
Afin de bien finir ce long et glacial hiver, les Editions Montparnasse nous offrent un somptueux coffret de quatre DVD dans leur collection Montparnasse Classiques. De quoi occuper plusieurs soirées car ce coffret nous propose les trois premiers longs métrages de Nanni Moretti, quatre courts métrages et documentaires réalisés entre 1990 et 2007, sans oublier un  entretien avec ce réalisateur attachant qui demeure au fil des années l'un des plus doués du cinéma italien, ce cinéma italien que nous avons tant aimé durant plusieurs décennies, et qui bouge encore malgré les attaques des télévisions de Berlusconi.
Né en 1953, Moretti avait deux passions, le cinéma et le water-polo, et c'est donc dès l'âge de vingt ans qu'il tourne son premier court : Pâté de bourgeois. Non seulement il réalise, mais écrit des rôles qu'il interprète, difficile de faire plus polyvalent.
Il n'a que vingt-trois ans quand il signe la mise en scène de son premier long métrage :
JE SUIS UN AUTARCIQUE (filmé en super 8 et gonflé en 16 mm).
Au travers d'un troupe de théâtre, il porte un regard assez critique sur le gauchisme de l'époque. Sont déjà en place, deux des constantes de Moretti, l'ironie, parfois plus ou moins fine, mais toujours juste et son intérêt pour la politique. Disons-le ce premier film a un peu vieilli, mais demeure comme un fort témoignage de l'état d'esprit de la jeunesse de l'époque, citant Sade ou le sacro-saint Living theater, institution d'avant-garde.

ECCE BOMBO, son second long métrage, deux ans plus tard, est beaucoup plus intéressant. Moretti a obtenu un peu plus de moyens et va connaître le succès en Italie avec pourtant un scénario assez peu commercial. Son humour et son talent s'expriment vraiment et c'est assez surprenant pour un cinéaste aussi jeune, car en effet il n'a encore que que 24 ans ! Un film introspectif mettant en scène Michele, interprété par Moretti lui-même, qui vit à Rome avec sa famille et ses amis, écoutant les premières radios non commerciales ou parlant de tout et de rien. Trente ans plus tard le film n'a pas une ride.
Il fut en compétition officielle au Festival de Cannes.

SOGNI D'ORO, troisième long métrage datant de 1981, reçut le Prix spécial du Jury à la Mostra de Venise. Sans doute le meilleur des trois films proposés, en copies neuves, ce qui n'est pas négligeable, surtout quand l'on voit assez souvent des rééditions vraiment pourries !
Il s'agit ici d'une délicieuse parodie sur la terrible vulgarité de la télévision de Berlusconi qui était alors en plein essor. On se souvient encore de l'éphémère 5, trash tv, qui nous empoisonna durant quelques mois ! Le système berlusconien se mettait en place, faisant de la place disponible dans les cerveaux afin de mieux vendre les spots assénés toutes les trente minutes. Ce film est aussi la naissance d'un vrai personnage de Moretti, Michele Apicella qui sera décliné dans les films suivants. Bref, c'est un film important dans la carrière de ce cinéaste iconoclaste.

En complément de ces trois premiers DVD, un entretien avec le réalisateur et avec des proches et spécialistes de son oeuvre.

Enfin le quatrième DVD nous offre quatre courts-métrages et documentaires de 1991 à 2007, assez peu vus, et c'est donc l'intérêt de les publier ici :
La cosa, de 1990, 59'
Le jour de la première de Close-up, de 1995, 7'
Le cri d'angoisse de l'oiseau prédateur, de 2002, 25'
Le journal d'un spectateur, de 2007, 3'

Ce coffret est précieux car il nous permet de revenir sur ce qui fut, sans doute, la meilleure période de Moretti. Certes ce cinéaste aussi original qu'engagé, nous donna par la suite encore d'excellents films, mais sans atteindre toutefois l'originalité de ses débuts. Cinéaste de la dérision, ses thèmes préférés furent, de films en films, le sexe, la politique, la culture ou encore la psychanalyse, et on peut penser parfois à Woody Allen dont il partage parfois les préoccupations. Moretti, un grand cinéaste et aussi un grand résistant aux politiques mortifères de Berlusconi, aux côtés de Dario Fo et de quelques autres artistes...

LES PREMIERS FILMS DE NANNI MORETTI
Coffret 4 DVD Couleur  2010
Durée totale : 8h03
Editions Montparnasse

Publié dans écrans

Commenter cet article