Libertat, La Revista, le numéro 6 est sorti

Publié le par dan29000

 

 

 

revista_6.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous lisez régulièrement notre site, vous savez déjà ce qu'est "La Revista"dont nous vous parlons régulièrement depuis un an. En effet nous partageons la quasi totalité des idées et pratiques de l'organisation "Libertat" dont la revue est un peu la vitrine.

Voir la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur Libertat.

 

Au sommaire de ce nouveau numéro bilingue et bimestriel, toujours beaucoup d'infos que l'on ne risque pas de retrouver dans les médias dominants. Voilà pourquoi il est important de lire et de fair lire cette presse militante, véritable contre-pouvoir sur le plan de l'information.

 

Nous avons particulièrement retenu l'article d'une Indignée parmi les Indignés qui nous rappelle à juste titre que de l'action locale nait la révolution mondiale et que les mouvements citoyens actuels, de la Grèce au Portugal, en passant par l'Espagne ou Bayonne, est une réaction salutaire aux méfaits quotidiens de cette Europe capitaliste qui détruit peu à peu les peuples au profit des transnationales et du FMI. Partout les peuples s'appauvrissent, mais résistent, et partout les banques s'enrichissent toujours plus. L'article particulièrement réussi permet de bien comprendre les difficultés inhérentes à ce mouvement et donc les limites au jour le jour.

Autre raison de se réjouir, la situation politique au Pays Basque. Se réjouir en voyant l'apparition (enfin) d'une force réellement de gauche face à la droite post-franquiste et face à un PSOE discrédité par les plans d'austérité mis en place selon un modèle assez proche des "socialistes" grecs qui tentent, avec difficulté, de faire avaler l'amère potion téléguidée par le FMI et l'UE.

Bildu est le nom de cette coalition qui a su, et cela n'était pas gagné d'avance, rompre avec la pensée dominante, en alliant revendications indépendantistes et changement social et politique, malgré les basses manœuvres de l'Etat espagnol qui a tenté d'illégaliser le processus n'hésitant pas à recourir aux emprisonnements et à la torture. Après l'interdiction de Sortu, ce fut celle de Bildu, interdit d'élections. Heureusement en appel la coalition a gagné, et le résultat fut plus que satisfaisant avec plus de 30% dans certains territoires ( 123 mairies pour Bildu dont 58 sur 88 en Guipozkoa, et donc 1138 conseillers municipaux face aux 473 pour le PSOE).

Ce résultant étant la concrétisation d'un long travail militant antérieur dont nous reparlerons prochainement lors de notre article sur le livre d'Arnaldo Otegi "Demain Euskal Herria".

Ajoutons à ces deux articles, la solidarité Occitanie-Chiapas, la question agricole, les luttes anti-nucléaire et anti-incinérateur, sans oublier le débat déjà bien ancien, mais bien vivant sur la langue, avec en exemple les prises de positions consternantes du syndicat FO qui considère l'occitan comme une langue étrangère.

 

 

Dan29000

 

 


Presentacion de Libertat arron un an d'existéncia - Pau, 20/11/2010
Présentation de Libertat après un an d'existence

LIBERTAT.ORG


 


Lo numerò 6 de la Revista qu'ei sortit. Lo voletz recéber e vos abonar ? Enviatz un chèc a l'òrdi de "Los amics de Libertat" a : 2 carrèra de la Hont, 64000 Pau. Abonament d'1 an (6 numeròs) per 25€ o mei tà sostiéner !


Le numéro 6 de la Revista est sorti. Vous voulez le recevoir et vous abonner ? Envoyez un chèque à l'ordre de: "Les amis de Libertat" à : 2 rue de la fontaine, 64000 Pau. Abonnement d'1 an (6 numéros) pour 25€ ou plus pour soutenir !

Publié dans lectures

Commenter cet article