Lille : 5 unions locales CGT participeront à la manifestation anti-fascisste

Publié le par dan29000

Antifa-Sprayer [50%]5 ULS CGT ANTIFASCISTES
de : 5 ULs CGT

 

 

Nous, militants de la CGT, serons à Lille le 08 octobre pour empêcher la parade des nationaux-socialistes identitaires.


Les Unions Locales CGT de l’arrondissement de Béthune (5 ULs) ont pris leur responsabilité pour faire face à la menace fasciste qui hante notre histoire locale depuis mai 1941 quand les mineurs ont déclenché la 1ère grève qui sera le premier face à face entre les ouvriers en lutte et les forces d’occupation.


Cette grève historique menée par des mineurs de dizaines de nationalités différentes, unies dans la lutte antifasciste, sera la pierre angulaire de la création des FTP-MOI.


Du 26 juillet dernier à Auchel où nous avons démasqué la bête immonde et jusqu’à la dissolution des groupuscules identitaires et fascistes et de leur association perverse, notre combat se poursuivra tant dans les écrits et l’explication que sur le terrain.

Nous, adhérents, militants, sympathisants de la CGT, sommes des antifascistes nés, et notre confédération CGT l’a rappelé au printemps dernier par l’exclusion d’individus d’extrême-droite infiltrés dans nos rangs et par un 11 pages intitulé "FN l’imposture sociale".

Nos Unions Locales CGT regroupées en union de luttes dites les "5 ULs" unies sur tous les fronts de luttes et dans tous les combats sociaux et pour la dignité humaine qu’ils soient locaux, départementaux, régionaux, nationaux et internationaux...appellent l’ensemble des camarades de la CGT et sympathisants, à se joindre à la contre manifestation du 8 octobre à 15h00 à Lille Wazemmes.

Comme l’ensemble des signataires de cet appel, nos Unions Locales CGT refusent la présence malsaine, identitaire, raciste et xénophobe de la droite de l’extrême-droite qui est en fait le bras armé du FN et de l’extrême-droite européenne, celle présente à Arras en avril 2009.

Nous serons présents à Lille le 8 octobre car la classe ouvrière et la CGT ne peuvent laisser s’installer la terreur, la violence et la haine dans un moment où l’unité de classe est indispensable pour faire face à l’austérité imposée par les marchés boursiers et le capital international.

Nous ne laisserons pas la bourgeoisie nationale identitaire française recréer, comme dans les années 1920-1940, des armées secrètes et des groupes identitaires d’extrême-droite violents, haineux et racistes, destinés à défendre leurs intérêts de classe et leur part du gâteau, celle que le capital international entend s’approprier pour résoudre la crise sans perdre un dollar.

L’anti-islamisation n’est qu’un prétexte, comme l’étaient "les juifs, les francs*maçons, les homosexuels ou les communistes" en 1933.

Il faut bien le comprendre que la guerre est déclarée entre la bourgeoisie nationale (celle de Raffarin) et le capital international (celui des multinationales et de Fillon), et nous sommes au milieu pour en subir les conséquences désastreuses....et la fin de l’histoire si nous ne l’abrégeons pas de suite, c’est le pire des scénario.

 

Camarades CGT, nous serons à LILLE le 8 Octobre à 15h00 à Wazemmes, toujours UNIS-DEBOUT-DÉTERMINÉS !

Publié dans actualités

Commenter cet article