Londres : un tract trouvé, "Don't panic, don't talk"

Publié le par dan29000

 

LONDRES-2.jpg

Tract trouvé à Londres

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1312894842.jpg

Tract trouvé devant Dalston Argos lundi 8 août au matin

 

 


 

PAS DE PANIQUE :: NE PARLE PAS

 

 


Si tu penses que tu as peut-être été identifié sur les photos ou enregistrements vidéo relatifs aux récents évènements à Tottenham :


NE panique PAS. Les photos publiées ne sont pas nécessairement des preuves, ce n’est pas parce que la police possède une photo floue de toi qu’elle sait pour autant qui tu es.

NE te rends PAS. La police se sert du fait que tu sais qu’ils ont une photo de toi pour établir une pression psychologique et t’inciter à te rendre alors qu’ils ne savent pas qui tu es et qu’ils n’ont aucune preuve contre toi.

NE pense PAS que c’est parce que tu peux toi-même t’identifier sur une vidéo qu’un juge pourra le faire également. « Ce n’est pas moi » a permis à beaucoup de gens d’être relâchés.

DÉBARRASSE-toi de tes vêtements. Il n’y a aucune chance que tu puisses dire que la personne sur la vidéo n’est pas toi si les vêtements qu’elle porte ont été retrouvés dans ta garde-robe. Débarrasse-toi de TOUS les vêtements que tu portais à ce moment, y compris TES CHAUSSURES, ton sac, et n’importe quel bijou distinctif que tu portais à ce moment-là.

FAIS profil bas quelques temps. La police sera à l’affût d’autres éléments pour les personnes inscrites sur sa liste de recherche.

PENSE à changer ton apparence. Peut-être est-ce le bon moment pour une transformation. Fais-toi couper les cheveux et colore-les, laisse-toi pousser la barbe, porte des lunettes.

NETTOIE ta maison. Débarrasse-toi des bombes de peinture, de tout ce qui est relié à la vidéo, et des textes/photos douteux sur ton téléphone. Ne leur facilite pas la tâche en ayant de la drogue, des armes ou quoi que ce soit d’illégal chez toi.

FAIS attention à qui tu parles de ça. Ne révèle ton implication SEULEMENT qu’aux personnes en qui tu peux avoir réellement confiance. Fais très attention à ce que tu dis sur l’Internet.

ESSAIE de contrôler nervosité et panique. Attendre qu’on frappe à la porte est extrêmement stressant, mais il te faut trouver un moyen de vivre aussi normalement [que possible].

Sinon tu participeras toi-même à la peine […]

 

Publié dans actualités

Commenter cet article

Mitsuko 10/08/2011 13:56



C'est vrai que ça fait peur ... parce qu'il y a trop de violence ... mais on peut supposer qu'ils ne font pas cela pour s'amuser ...


Que faire qand tous ces jeunes gens se mobilisent pour tout casser ... Il faut vraiment qu'ils soient désespérés ... mais est-t-il nécessaire pour autant
qu'ils fassent ce qu'ils font ???


J'avoue que je ne comprends pas quel est véritablement leur message ...



dan29000 10/08/2011 17:37



Pour te répondre, et je suppose que tu n'es pas la seule à avoir cette interrogation, publication de deux textes intéressants, l'un demain jeudi, l'autre vendredi, les deux textes cadrent bien où
se trouve la vraie violence...Mais déjà tu as compris une bonne partie du problème puisque tu écris que ces jeunes, et d'autres aussi, sont désespérées, un chiffre parlant :


20% des 18-24 ans sont au chômage, et pour ceux qui arrivent à devenir étudiant, les universités les plus chères de toute l'Europe, ce qui fait que seule l'aristocratie peut payer des études à
certains gamins...