Lyon : manifestation pour dire non aux expulsions de Rroms

Publié le par dan29000

Manifestation : Non aux expulsions de Rroms

Manifestation à l’appel de nombreuse associations, partis et syndicats contre la politique du parti socialiste de gestion des Rroms.
« Sur le Grand-Lyon 782 expulsions de terrains ou de lieux de vie entre le 09 et le 28 aout. Politique que l’on retrouve au plan national, sous la férule de Manuel VALLS, Ministre de l’Intérieur, toujours sans aucune proposition de relogement. »...

Non aux expul­sions des roms, des solu­tions main­te­nant.

 

 


« Je sou­haite que, lorsqu’un cam­pe­ment insa­lu­bre est déman­telé, des solu­tions alter­na­ti­ves soient pro­po­sées. On ne peut pas conti­nuer à accep­ter que des famil­les soient chas­sées d’un endroit sans solu­tion. Cela les conduit à s’ins­tal­ler dans des condi­tions qui ne sont pas meilleu­res ».

 

François HOLLANDE, promesse de la campagne présidentielle.

Sur le Grand-Lyon 782 expul­sions de ter­rains ou de lieux de vie entre le 09 et le 28 aout. Politique que l’on retrouve au plan natio­nal, sous la férule de Manuel VALLS, Ministre de l’Intérieur, tou­jours sans aucune pro­po­si­tion de relo­ge­ment.


Les expul­sions du ter­ri­toire conti­nuent…


Cette poli­ti­que est contraire aux valeurs et aux enga­ge­ments de la Gauche et désho­nore ceux qui la pra­ti­quent.

Elle ne fait que dépla­cer des hommes, des femmes et des enfants et les contrain­dre à une pré­ca­rité de plus en plus grande sans appor­ter aucune solu­tion dura­ble au pro­blème des bidon­vil­les qui finis­sent par se recons­ti­tuer ailleurs.

Cette poli­ti­que s’accom­pa­gne à Lyon, par la Préfecture, d’un double lan­gage : On laisse croire aux asso­cia­tions (rue Montesquieu et à Saint-Priest) qu’il n’y aura pas d’expul­sion et on l’effec­tue deux jours après…

Certains élus de Lyon, du Grand Lyon et du Conseil géné­ral accom­pa­gnent cette poli­ti­que et l’assu­ment publi­que­ment.


Des solu­tions exis­tent appli­ca­bles dès main­te­nant, exi­geons leur mise en oeuvre :
- 1. Arrêt des expul­sions tant que des solu­tions d’héber­ge­ment dignes et dura­bles ne sont pas trou­vées.
- 2. Levée immé­diate des mesu­res tran­si­toi­res dis­cri­mi­nant les citoyens euro­péens Roumains et Bulgares, par exem­ple ne per­met­tent pas de tra­vailler. Non aux citoyens euro­péens de seconde zone !
- 3. Des fonds euro­péens consa­crés à l’inser­tion des popu­la­tions Roms res­tent inu­ti­li­sés alors qu’ils pour­raient servir à relo­ger les famil­les.
- 4. Des sub­ven­tions loca­les pour­raient-être réaf­fec­tées pour la sau­ve­garde de la dignité des per­son­nes : Rue Montesquieu et à Saint-Priest des pro­jets de vie ont été brisés. Des locaux peu­vent être réqui­si­tion­nés.)]

Egalité des droits pour tous : tra­vail, loge­ment, santé, éducation.


La France est-elle encore le pays des Droits de l’Homme ?

 


Manifestation le samedi 15 sep­tem­bre à 15h,
place Antonin Poncet, Lyon 2e.


P.-S.

Signataires : ARTAG,ASET, ATTAC-Rhône, CLASSES, Collectif des privés d’emploi et précaires de Vaulx en Velin, COVRA, LDH (69), Europe écologie-Les Verts Rhône, Front de Gauche (PG, PCF, GU, convergence alternative, FASE, Alternatifs, gauche anti-capitaliste ), Maison des Passages, MRAP, NPA 69, RESOVIGI, RESF, ESC Tassin la Demi Lune, SAF, Syndicat de la Magistrature, Demeurant Partout, Ras l’front 69

 


 

SOURCE / REBELLYON

Publié dans actualités

Commenter cet article