Mali : Décryptage de l'agression impérialiste, les faits occultés par les médias dominants

Publié le par dan29000

afriqueAgression impérialiste contre le Mali : 14 faits occultés par les médias aux ordres (un article du 28/9/2012 sur B#Revactu)

 

 


La Franceàfric a fini pas l'avoir sa guerre !


Il fallait bien finir par parvenir à envahir Bamako : Le véritable objectif.


Au rideau de fumée ONU-MISMA a succédé l'invasion directe impérialiste. Voilà ce qu'un blog militariste décrit

Il y a, en fait, trois opérations qui restent bien distinctes:
- Serval dont le patron au Mali est le colonel qui commande le 21e RIMa (en attendant qu'un officier général soit éventuellement nommé). C'est une opération française (franco-malienne) à laquelle les Américains contribuent déjà dans le domaine du renseignement. L'effort français est, pour l'heure, principalement aérien avec des raids de l'ALAT (dont les Tigre sont en route) et de l'armée de l'air (effectués par huit Mirage basés au Tchad et quatre Rafale qui ont quitté la France armés, avec deux ravitailleurs, et qui ont frappé des objectifs avant de rallier le Tchad). Ces raids se poursuivent sur les zones autour de Konna, Douentza (toutes deux au nord-est de Mopti) et Léré au nord sur la rive gauche du fleuve Niger. Gao aurait aussitôt été frappé.

- EUTM Mali, avec probablement le général François Lecointre à sa tête. Cette mission n'a pas démarré puisque l'UE doit encore se mettre en ordre de marche (et non pas de bataille). Il s'agit de contribuer à la formation des unités maliennes avant toute offensive vers le Nord.

- la mission de la CEDEAO (qui annonce un sommet extraordinaire à Abidjan, mercredi!) commandée par un général nigérian. Ses troupes vont se mettre en place avec l'aide technique occidentale (C-17 britanniques par exemple qui doivent quitter l'Europe cet après-midi) à un rythme imprévisible. Cette mission est une contribution au futur effort militaire africain pour reconquérir le nord du Mali.(Philippe Chapleau Lignes de défense)

Cela fait plus de un an que le complot se met en place. Les mensonges ont succédé aux mensonges. On voyait encore récemment de pseudo-ONG réclamer une intervention de l'OTAN. Ce qui apparaitra - dans un article complémentaire - c'est que le coup d'envoi de l'invasion directe a été donné par François Hollande par sa crainte de voir le pseudo-Président du Mali et son gouvernement fantoche tomber.
Cela fait un an que les faits s'accumulent prouvant le complot.
Rares sont ceux qui, comme le grand Claude Angéli du Canard Enchaîné (le même valeureux journaliste que celui des Diamant de Giscard), eurent le courage de pointer le doigt sur les faits qui dérangeait le prétendu ordonnancement des choses. Il mit, en particulier, en lumière le fait que le financier des coupeurs de mains Ançar Eddine était le patron du PSG, le financier sauveur des quartiers pauvres de France, l'investisseur préféré de
Cet article - du site B#Revactu - date de presque quatre mois. Mais quasiment tout y est.
(lire aussi : Mali : François Hollande est un menteur. Les islamistes sont les pantins du Qatar, membre de la Franceàfric-Francophonie)

Agression impérialiste contre le Mali : 14 faits occultés par les médias aux ordres

Posted on 28 septembre 2012

par Yanick Toutain
28/9/12

 

 "des gredins envoient des bandits chez vous
puis viennent vous délivrer
en squattant la maison….
et au passage assassinent l’aîné de la famille,
qui, le premier,
avait voulu en finir avec les bandits…
YT infra"

Dans le Nouvel Observateur, comme dans les articles de ses collègues, les informations – publiées par le Canard Enchaîné - concernant le véritable patron et financier du groupe islamofasciste Ançar Eddine , le sarkozyste devenu hollandiste Emir du Qatar , ont disparu de l’horizon mémoriel des « journalistes » traitant la question du Mali.
Des poissons rouges à la mémoire défaillante ?
Que nenni ; de simples lâches craignant que ce fait vienne enrayer la logique impérialiste dont ils sont chargés de rabâcher les sottises pour les foules occidentales abêties…
Leur pathologie consumériste étant bien plus grande que leur volonté de conserver intacte leur intelligence, et donc leur lucidité.
Voici les 14 faits que le Nouvel Observateur n’a pas (encore ?) validés dans ses commentaires….

L’auteur, mal informé ou partial (comme sa collègue de l ‘autre article) oublie toute une série de faits avérés qui éclairent l’opération sous un angle totalement différent :

1° Le groupe islamofasciste Ançar Eddine est une créature du Qatar (info Canard Enchainé)

2° Le Qatar est un allié politique avéré de Nicolas Sarkozy et de la droite française

3° Le gouvernement actuel en recevant le premier ministre qatari vient de valider cette alliance politique entérinée le 22 août par François Hollande recevant à l’Elysée le cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, émir du Qatar.

C’est donc un Qatar allié de la France qui a fabriqué un ramassis de psychopathes imbéciles qui ont envahi le nord du Mali

5° Ces abrutis sont moins musulmans que vous et moi. (sauf les lecteurs banquiers) En effet , l’interdit absolu de la Riba (le prêt à intérêt quel que soit sa forme) devrait transformer l’adepte en combattant anti-banques…. et non en suppôt d’un pouvoir Qatar membre de la bancocratie mondiale… (l’interdit de la Riba fait partie des SEPT ABOMINATIONS qui sont le socle de la vraie loi de l’islam..)..

6° Blaise Compaoré leur a donné l’onction en recevant à Ouagadougou des représentants de Ançar Eddine (El Watan)

7° Le capitaine Sanogo a renversé ATT le président Touré – le pantin Franceàfric local – parce que celui-ci faisait le jeu des islamofascistes et dans le but de combattre ceux-ci.

8° Le ministre malien de la défense est allé demander (cela dure depuis des semaines et des semaines) à Ouattara – le golpiste ONU-FMI de Abidjan – que le blocage de la livraison des armes à destination du Mali cesse…. afin que l’armée malienne puisse pouvoir lancer la contre-offensive

« Pour les militaires maliens, la Cedeao doit libérer les armes maliennes bloquées notamment dans le port de Conakry sur instruction de le Cedeao. L’armée malienne compte sur ces dernières pour mener elle même l’offensive contre les islamistes au Nord, la Cedeao quant à elle craint un renforcement de fait du pouvoir militaire au Mali et l’impossibilité par la suite, même si débarrassé des islamistes, d’organiser quelconque élection présidentielle transparente. »
http://www.malijet.com/a_la_une_du_mali/52014-mali-sanogo-demande-a-ouattara-de-liberer-les-armes-bloquees.html

9° TOUTE LA GAUCHE du Mali s’oppose à l’invasion CEDEAO

10° Quand on lit entre les lignes, il apparaît que le but des forces militaires franceàfric était Bamako et d’y installer des troupes d’occupation dans la capitale

11°… dans le but de…. »interpeller » Sanogo, le déférer à la CPI (en clair l’assassiner comme Toumba l’avait tenté en Guinée Conakry)

12° Le MNLA (qui a laissé sur son site un SONDAGE anti séparatiste !!!) est réfugié chez …. Blaise Compaoré….

Voulez-vous que l’Azawad devienne un État indépendant ?
Oui – 30.4%
Non – 64.5%
http://www.mnlamov.net/

13° … chez lequel . Blaise Compaoré….DEUX HÉLICOPTÈRES de l’armée françaises viennent d’arriver…

MALI : Des Hélicos de l’armée française arrivent en pièces détachées au Burkina !
http://www.malijet.com/a_la_une_du_mali/52262-mali-des-helicos-de-l-armee-francaise-arrivent-en-pieces-detache.html

14° Le 15 octobre prochain, ce sera le 25° anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara par les hommes d’armes du « meilleur ami » Blaise Compaoré…

CONCLUSION ?
Tout cela est truqué : des gredins envoient des bandits chez vous puis viennent vous délivrer en squattant la maison…. et au passage assassine l’aîné de la famille, qui, le premier, avait voulu en finir avec les bandits…
MAIS DE SURCROÎT !
Comme cela semble bien fonctionner , les gredins Qatar sont chargés par François Hollande d’aller dans tous les quartiers de France fabriquer de petits Ançar Eddine coupeurs de mains ….
POURQUOI ?
Mais protéger les banquiers pardi !!!

http://brevactu.com/2012/09/24/attaque-militaire-franceafric-contre-le-mali-demain-ce-sera-lattaque-contre-le-peuple-burkinabe-1510comporedegage/
http://brevactu.com/2012/09/25/cedeao-au-mali-leur-cible-nest-pas-le-qatar-et-ses-pantins-islamofascistes-leur-cible-cest-sanogo-et-le-peuple-malien-les-bandits-franceafric-veulent-occuper-bamako-cedeaodegage/

Attaque militaire Franceàfric contre le Mali. Demain ce sera l’attaque contre le peuple burkinabé ! #1510CompaoréDEGAGE ! CEDEAO au Mali : Leur cible n’est pas le Qatar et ses pantins islamofascistes, leur cible c’est Sanogo et le peuple malien ! Les bandits Franceàfric veulent occuper Bamako ! CEDEAODEGAGE !

 

LIRE AUSSI

Conakry et Niamey soutiennent une intervention militaire au Mali pour y rétablir l’ordre constitutionnel

vendredi 22 juin 2012 Les deux pantins de la #Franceàfric #Qataràfric en négociation : Ançar Eddine et Blaise Compaoré, un article de El Watan

 

Au moment où  nous venons d’apprendre que le criminel Blaise Compaoré a accordé une base militaire aux esclavagistes de l’USAfric, on découvre que c’est une véritable tournée internationale de propagation de la Charia des islamo-fascistes que mène le groupe Ançar Eddine : Ouagadougou, Alger, le Qatar… La #Franceàfric et l’USAfric ont véritablement décidé de pourrir l’Afrique et de soumettre les peuples à la bottes de leurs nouveaux Ben Laden africains.

Yanick Toutain

lire sur Wikipédia : Insurrection malienne de 2012

Un article de El Watan par Hassan Moali

Ançar Eddine l’a réaffirmé à Blaise Compaoré:
intransigeance sur l’application de la charia

le 21.06.12 | 10h00

Le mouvement islamiste Ançar Eddine, qui a planté son drapeau «vert» à Tombouctou au nord du Mali, est plus que jamais décidé à appliquer la charia (loi islamique) dans les territoires tombés sous son contrôle.

«Nous avons remis une lettre de Iyad Ag Ghaly (leader d’Ançar Eddine) médiateur Blaise Compaoré. Nous voulons seulement l’application de la charia», a révélé hier, une source proche du mouvement à l’AFP. De fait, Ançar Eddine, qui s’est engagé dans des négociations  avec le mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), ne compte pas céder sur son idéal d’un Etat islamique au Nord voire dans tout le Mali. La délégation dépêchée à Ouagadougou est finalement partie pour juste informer le médiateur de la Cédéao que l’application de la charia est un principe dogmatique aux yeux de Ançar Eddine et qu’il n’est pas sujet à la négociation. La même source précise qu’en plus des pourparlers qui ont débuté lundi à Ouagadougou, une autre délégation d’Ançar Eddine se «trouve actuellement en Algérie pour des discussions avec le pouvoir».
Ançar Eddine à Alger ? Cela paraît bizarre pour un mouvement peu glorieux et aux connections aussi diverses que douteuses. A Alger, aucune source n’a confirmé ni infirmé «l’information». Une hypothèse qui reste tout de même possible dès lors que l’Algérie est directement touchée par tout ce qui se passe au Mali, à une portée de fusil de ses frontières. Alger a donc toutes les raisons du monde pour tenter de rabibocher ces frères ennemis du Mali au risque de précipiter la région dans une grave dérive ethnico-religieuse. Et l’insistance du mouvement Ançar Eddine à hisser le drapeau de la Dawla Islamia à contre-courant du MNLA, inquiète plus qu’elle ne rassure, vue d’Alger.
L’équation se corse un peu plus quand on sait l’intrusion du Qatar dans le bourbier du Sahel. Déjà suspecté d’être le financier des groupes islamistes radicaux comme le Mujao, voire même quelques éléments de la nébuleuse Al Qaîda, l’agitation du richissime émirat a de quoi inquiéter l’Algérie. L’hebdomadaire satirique français le Canard  Enchaîné a révélé dernièrement que la Direction du renseignement militaire (DRM) a mis en garde l’Elysée quant aux agissements nocifs du Qatar dans la région du Sahel. Il avait même fait état d’aide en dollars accordée par l’émir aux groupes islamiques de la région. Le Qatar «conseille» Ançar Eddine

Des révélations que confirment en filigrane la source proche de Ançar Eddine citées par l’AFP selon laquelle une délégation du mouvement s’apprête à aller au…Qatar. «Pour avoir la paix, il faut  aller partout. Nous pensons même qu’on va aller aussi en Mauritanie, et même au Qatar si c’est nécessaire», a-t-elle précisé. Sauf que la paix, selon Ançar Eddine, c’est imposer la charia et si possible à tout le Mali. Ançar Eddine est donc dans un processus de crédibilisation de son option de pouvoir au Mali. En Algérie, en Mauritanie et évidemment au Qatar, il cherche caution et onction. Mais le MNLA ne l’entend pas de cette oreille pour au moins deux raisons. D’abord il tient particulièrement à son principe d’autonomie voire de l’indépendance du Mali pendant que Ançar Eddine souhaite imposer l’Etat islamique sur tout le territoire.
Ensuite, le MNLA est un mouvement plutôt laïc qui verrait d’un mauvais œil l’application de la charia sur son territoire. Ces divergences profondes expliquent l’échec des négociations sur une improbable fusion des deux mouvements aux objectifs diamétralement opposés. Et le compromis paraît pour le moins difficile entre deux camps qui campent bien sur leurs positions.  «La médiation burkinabé veut arranger les choses entre nous et le MNLA qui a une délégation à Ouagadougou. Nous n’avons pas de problème s’il veut venir avec nous, mais c’est la charia.» Cette déclaration d’un membre proche de Ançar Eddine sonne comme une fatwa qui a vocation à être exécutée…  Et la police des mœurs de Ançar Eddine a déjà commencé à sévir depuis hier : un jeune couple non marié a subi le châtiment.

100 coups de fouet pour un «couple» non marié au Mali

Un homme et une femme, qui ont eu un enfant sans être mariés, ont reçu hier cent coups de fouet chacun à Tombouctou (nord-ouest du Mali), donnés par des membres du groupe islamiste armé Ançar Eddine qui contrôle la ville, ont rapporté des témoins à l’AFP. «Sur la place Sankoré de Tombouctou (centre), un homme et une femme ont reçu cent coups de fouet chacun pour avoir eu un enfant hors mariage», a déclaré Mohamed Ould Baby, un élu de la ville, information confirmée par d’autres témoins. M. Ould Baby a précisé que c’est la première fois qu’un couple est ainsi puni depuis la prise de Tombouctou par les islamistes début avril. «C’était comme un spectacle, les gens ont regardé ça. C’est Ançar Eddine qui a organisé la séance de coups de fouet», a-t-il ajouté en précisant qu’il était lui-même sur place. «J’ai vu les jeunes descendre d’un véhicule sur la place, puis les coups de fouet.
C’est la première fois que je vois ça», a-t-il affirmé. Les deux jeunes gens sont ensuite allés se faire soigner à l’hôpital de Tombouctou, a indiqué une source hospitalière qui a précisé que la jeune femme «a toujours des vertiges et qu’elle est souffrante». Cette jeune femme, âgée de 18 ans et mère d’un premier enfant, est enceinte de trois mois, selon sa famille.  Un responsable de la police islamique de Tombouctou a affirmé que six autres femmes ayant eu des enfants hors mariage seront prochainement  «sanctionnées» par la charia (loi islamique). Ançar Eddine, dont l’objectif est d’imposer la charia dans tout le Mali, contrôle la ville de Tombouctou depuis près de trois mois avec ses alliés d’Al Qaîda au Maghreb islamique (AQMI).

Hassan Moali lire aussi sur Wkipédia

lire aussi Insurrection malienne de 2012 Mali Azawad rebellion fr.svg
Carte des territoires revendiqués par les rebelles et des villes prises lors de l’inssurection. Informations générales

Date Depuis le 17 janvier 2012 Lieu Azawad,
Nord du Mali Issue En cours Belligérants Drapeau du Mali Mali
Avant le coup d’état
Drapeau des États-Unis États-Unis (soutien logistique) MNLA flag.svg Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA)
Flag of Jihad.svg Ançar Dine Boko Haram
Flag of Jihad.svg Al-Qaida au Maghreb islamique Commandants Drapeau : Mali Amadou Toumani Touré (avant le coup d’état)
Drapeau : Mali Sadio Gassama (avant le coup d’état)
Drapeau : Mali Amadou Sanogo (depuis le coup d’état) MNLA flag.svg Bilal Ag Acherif
MNLA flag.svg Moussa Ag Acharatoumane
MNLA flag.svg Mohamed Ag Najem
Flag of Jihad.svg Iyad ag Ghali
Flag of Jihad.svg Mokhtar Belmokhtar Forces en présence Drapeau : Mali 7,000–7,800 militaires,
4,800 paramilitaires,
3,000 miliciens. MNLA flag.svg MNLA: 3,000
Ansar Dine: ~300
Boko Haram: Plusieurs centaines Pertes Drapeau du Mali Mali 97 tués (sources maliennes)
1,000–1,500+ tués?, capturés ou déserteurs 65 tués (sources maliennes) Lu ailleurs : Le Burkina Faso,
une base militaire américaine ?

vendredi 15 juin 2012

Selon cet article de « lemonde.fr », Washington a tissé un réseau de bases aériennes secrètes en Afrique. L’une d’elle se trouverait au Burkina Faso. « L’armée américaine a développé depuis 2007 un réseau de bases aériennes en Afrique pour surveiller secrètement Al-Qaida ou d’autres groupuscules terroristes ou rebelles, rapporte jeudi 14 juin le Washington Post. Les groupes ciblés sont espionnés par de petits avions à turbopropulseur « camouflés en avions privés » et équipés de technologies de pointe, qui parcourent des milliers de kilomètres sur le continent entre ces bases secrètes, selon le quotidien américain, qui cite des documents et des personnes impliquées dans le projet.

Ce programme remontant à 2007 illustre l’importance croissante prise au cours des dernières années par les forces spéciales américaines et la militarisation constante des opérations de renseignement dans la guerre contre le terrorisme, souligne le Post. Selon le journal, les Etats-Unis opèrent à partir d’une dizaine de bases établies sur le continent, entre autres au Burkina Faso et en Mauritanie, pour surveiller Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), ou en Ouganda, pour suivre l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony.
En Afrique de l’Est, les Etats-Unis surveillent en Somalie les insurgés islamistes chebab, récemment intégrés à Al-Qaida, depuis Djibouti, l’Ethiopie, le Kenya et les Seychelles, poursuit le quotidien.
L’une de ces bases secrètes s’organise à Ouagadougou, au Burkina Faso, autour d’un hangar retiré, depuis que les autorités du pays ont craint que les avions américains, qui décollaient jusque-là de l’aéroport situé au cœur de la ville, n’attirent l’attention. Interrogé par le Washington Post, le ministre des affaire étrangères burkinabé évoque une coopération de son pays avec les Etats-Unis « très utile » pour éviter que le Burkina Faso ne soit « infiltré » par Al-Qaida, mais qui doit rester « très discrète ». »
Fasozine

Publié par Yanick Toutain à l’adresse 01:23 sur B#Revactu

 

 

 

 

 

SOURCE/ MEDIAPART

Publié dans actualités

Commenter cet article