Marine ne perd pas le nord, un essai de Laurent Chambon

Publié le par dan29000

 

 

 

MARINE.jpg

 

 

 

 

 

 

En cette période électorale que vit notre pays, la crainte de revoir un membre de la famille Le Pen au second tour étant évacuée, il reste à savoir qui aura la troisième place sur le podium entre Mélenchon et Marine Le Pen. Débat aussi peu passionnant que cette campagne présidentielle. Il est plus intéressant de bien comprendre où cette "fameuse" Marine, qui vu son âge, va sévir durant quelques décennies, se situe au sein de la nébuleuse des extrêmes droites européennes montantes...

 

Précisons, car le titre de cet essai passionnant, est fort mal choisi, que le contenu n'est pas vraiment sur cette fille à papa, dont les portraits ne manquent pas dans d'autres ouvrages depuis plus d'un an. Cet essai est bien plus subtil, nous permettant de la situer dans cette nouvelle extrême-droite de l'Europe du Nord. A notre connaissance, ce travail n'avait jamais été encore effectué et l'on ne peut que saluer cette initiative.

Laurent Chambon est docteur en sciences politiques, chercheur et aussi journaliste, sans oublier qu'il fut aussi élu travailliste à Amsterdam. L'homme étant polyvalent, il est aussi cofondateur d'une excellente revue en ligne "Minorités.org". S'il a grandi en France, étudiant à Paris et Strasbourg, il vit maintenant à Amsterdam depuis 1998.

 

Avec une remarquable clarté, et en peu de pages, l'auteur va nous brosser le tableau de cette extrême-droite new-look, qui régna durant une décennie au Danemark, qui est au commande aux Pays-Bas depuis deux ans, sans oublier la Flandre où elle pèse depuis déjà de nombreuses années. Cette inquiétante situation est passée en revue dans plusieurs pays, Danemark, Norvège, Belgique et Pays-Bas, le point commun étant leur régime de monarchie parlementaire.

 

L'auteur, au fil des pages, parvient parfaitement à nous faire saisir l'influence de cette "voie nordique" que Marine Le Pen met en place dans son parti et dans sa pratique depuis deux ans. Rendre fréquentable le parti hérité de son père, où elle tente de dédiaboliser le FN de papa, en faisant le ménage parmi les adhérents, les cadres, en évitant les "bons mots" du père, en donnant un vernis de respectabilité, sans d'ailleurs vraiment changer les racines du Front. La recette appliquée a fait ses preuves comme nous le démontre en détails l'auteur.

 

Une démonstration logique, en quatre temps. Un premier chapitre consacré au contexte, à savoir la crise des Etats-providence en Europe du Nord, permettant de bien comprendre comment la place importante des extrêmes-droites vint. Ensuite Laurent Chambon passe en revue les leaders Kjaersgaard, Dewinter, Fortuyn, Wilders et le cas particulier d'Anders Breivik, auteur d'un massacre à Oslo, que certains crurent fou. Les deux autres chapitres, en concordance parfaite avec les deux précédents, examinent le populisme français "Made in Europe" et le cas Marine Le Pen.

 

En conclusion, nous ne pourrons qu'être d'accord avec l'auteur, le cordon sanitaire autour du FN, longtemps la seule stratégie en France, n'a pas suffi surtout quand la droite se mit à "flirter" ouvertement avec le Front National. Mais dans plusieurs pays européens, l'enseignement à tirer de cette montée populiste de droite, est que la crédibilité de la gauche faisant une politique de droite, est une des causes de cette situation. Les exemples du Danemark et des Pays-Bas étant parlants...L'auteur n'a pas tort en proposant aux gauches "d'être meilleur qu'eux sur tous les plans, tout en restant soi-même." Face à la montée des nationalismes et de la xénophobie, il s'agit de rester soi-même pour les partis de gauche, sans copier la droite.

En France on pourrait dire, avoir une gauche de gauche, pas une gauche "blanche", frileuse, et qui privatise aussi bien que la droite...

 

En conclusion, disons que ce "petit" livre est grand par son contenu vraiment inédit malgré tous les nombreux essais sur l'extrême droite. Il peut se lire bien au-delà de nos échéances électorales, car hélas notre pays n'a pas fini de combattre le FN. Un bon outil d'analyse et de réflexion qui doit être lu par tous ceux que la politique, la vraie, intéresse. Sans nul doute un essai qui devrait avoir une longue vie...

 

 

Dan29000

 

 

Marine ne perd pas le nord

Laurent Chambon

Editions Le Muscadier

2012 / 144 p / 12 euros

 

Voir le site de l'éditeur, ICI

 

Pour lire quelques pages

 

Pour lire la revue Minorités

Publié dans lectures

Commenter cet article