Marlhes (42) près de Saint-Etienne : Les Estivales de la question animale

Publié le par dan29000

 

 

Les Estivales de la question animale sont des rencontres organisées chaque été en France depuis 2002, dans une ambiance à la fois studieuse et détendue.

Les Estivales sont ouvertes à toute personne intéressée par la question animale, c'est-à-dire celle de l'ensemble des êtres sensibles ou sentients.

Les Estivales 2010 ont eu lieu à Keranne en Normandie du samedi 31 juillet au samedi 7 août.

Les Estivales 2011 se dérouleront à Marlhes dans la Loire (42), à 25 km de Saint-Etienne, du samedi 30 juillet au samedi 6 août.

 

 

Le projet des Estivales

Les Estivales sont des rencontres d'échange de savoirs et d'informations, d'expériences et d'opinions, ouvertes à toutes les personnes qui s'intéressent à la question animale: particuliers, représentants de diverses associations, «intellectuels» et «militants de terrain», tenants d'approches philosophiques et stratégiques différentes...

La question animale est celle de tous les êtres sensibles — c'est-à-dire des êtres qui possèdent la sentience, une subjectivité, que ces êtres soient humains ou non humains — et de leur statut éthique et politique. Nous aimerions que les débats à ce propos soient éclairés tant par les connaissances que peuvent apporter la philosophie ou les sciences, que par les expériences personnelles et politiques concernant le rapport entre les humains et les autres animaux ou les rapports entre humains à propos des autres animaux.

Les Estivales en tant que telles sont neutres. Les organisateurs des Estivales sont des personnes qui militent en faveur d'un changement profond dans les relations entre les êtres humains et les autres animaux. Ils souhaitent que les Estivales contribuent à faire du statut des animaux, de nos devoirs (ou absence de devoirs) envers eux, l'objet d'un débat sérieux dans la société humaine. Cependant, ils n'imposent aucune exclusive aux positions défendues par les participants, qui peuvent ou non être en accord avec ce projet. Les participants sont libres de leurs propos et en sont les seuls responsables.

Tous les participants sont égaux et contribuent aux frais en fonction de la durée de leur participation, et éventuellement de leurs moyens.

La question animale

Les humains ne sont pas les seuls êtres sensibles: du moins, c'est ce que retient le sens commun, ce que certains courants philosophiques ont toujours soutenu, et que les évolutions récentes de l'éthologie et de la biologie semblent confirmer. NeuroneLa question animale, telle que la définissent les organisateurs des Estivales, est celle de la sentience et de tout ce qui en découle; en particulier de sa définition, de son attribution et de ses implications culturelles, éthiques et politiques.

Selon les présupposés actuels de nos sociétés les animaux non humains ne sont redevables d'aucune considération éthique et juridique sérieuse et sont hors du champ du politique et de la question de l'égalité. Ces présupposés ne peuvent plus être pris pour des évidences. Les organisateurs des Estivales estiment que la société n'échappera pas à un vrai débat sur ces questions, et espèrent faire des Estivales un lieu ouvert, où toutes les positions pourront librement se confronter.

 

 

Le programme des Estivales comprend habituellement des conférence-débats ainsi que des débats libres; typiquement deux événements par jour. En soirée est souvent proposée la vision d'un film, une fête…

Les conférence-débats commencent généralement par une intervention de durée variable (entre un quart d'heure et deux heures), suivie d'un débat.

Programme provisoire.

Samedi 30 juillet
//
Accueil des participants

Dimanche 31 juillet
Un point sur l’action menée en Europe, et au Canada, qui a conduit à l’adoption du règlement européen fermant les portes de l’UE aux produits issus de la chasse aux phoques et autres pinnipèdes.
Christophe Marie, directeur du bureau de la protection animale de la Fondation Brigitte Bardot
« La droite et les animaux »
David Olivier

Lundi 1 août
« La question animale en Colombie », plus particulièrement à travers la relation aux ânes dans la région nord atlantique
Nicolas Roman Borre, réalisateur
Projection du court-métrage « Le compagnon déloyal » en présence du réalisateur
Les chiens sont-ils devenus les nouveaux maîtres des hommes, prêts à céder à tous leurs caprices et à dépenser des fortunes pour eux ?
Au-delà des apparences, quelle est la réelle nature sociologique de notre relation avec les canidés et quel lien éthique unit notre espèce à la leur ?
Projections d’autres courts-métrages :Déchirement (expérimental)Laissez l’iguane tranquille (Reportage)Ludique macabre (Fiction)


Mardi 2 août
« Réflexion sur le rôle des élevages bio, "éthiques", développement durable, etc. en tant que secteur crucial de l'esclavage animal. »
Marco Reggio, militant pour la libération animale
« Les poules pondeuses en France : conditions de vie, lois, recherche scientifique, situation européenne… »
Brigitte Gothière, porte-parole de L214



Mercredi 3 août
« La violence sociale à l'encontre du végétarisme pour les animaux. État des lieux et analyse de la végéphobie. »
Sara Fergé, Yves Bonnardel, militants antispécistes
« L’Initiative Citoyenne pour les Droits des Végétariens »


Jeudi 4 août
« Débat pour l’abolition de la viande : quelle pertinence ? quelles stratégies ? »
après-midi libre


Vendredi 5 août
« Réflexions et discussions sur la sentience des invertébrés »
Discussion collective
« Spécisme, sexisme, racisme. Intersectionnalité des discriminations. »
Jonathan, militant de Lausanimaliste

Samedi 6 août
Bilan des Estivales 2011 et perspectives

 

=====================================================

 

Il est fortement conseillé de réserver (et de payer) en avance, afin de nous permettre de prévoir la nourriture et les logements pour les personnes présentes. Vous pouvez le faire par téléphone ou par email et nous envoyer un chèque, à l'ordre des Editions Sentience, à l'adresse suivante : Editions Sentience, 9 Place Colbert, 69001 Lyon.

Pass accès toutes conférences : 10 €

Participation aux frais forfaitaire, qui s'applique à tous les participants et couvre la location de la salle pour les débats et les divers frais d'organisation.

Hébergement

— Logement dans une chambre sur place : 10€ / personne et par nuit

(Drap housse, draps, traversins, couvertures non fournis)

— Logement en tente sur place : 5€ / personne et par nuit

Voir les autres possibilités d'hébergement

Repas

— Repas : 5 € / jour (petit déjeuner inclus)

Tarifs réduits

Pour les enfants et les personnes à faibles revenus qui en font la demande, un tarif réduit est proposé. Les dons récoltés en soutien aux Estivales serviront en particulier à permettre à toute personne intéressée de participer, indépendamment de ses moyens.

 

Courriel :
Adresse mail

Vous pouvez aussi contacter :

Sara : +33 6 15 11 18 80
Joris : +33 6 36 92 76 65

 

 

Source : Estivales de la question animale

 

Voir leur site : ICI

 

 

 

Publié dans environnement

Commenter cet article