Marseille, samedi : Manifestation contre la traque des pauvres

Publié le par dan29000

Marseille : manifestation samedi 16 mars contre la traque   des pauvres
 
 

 

 

> Parqués dans des appartements pourris, expulsés de nos logements et de
> nos quartiers, exploités dans des boulots sous-payés, traqués par les
> flics et les caméras, enfermés dans des prisons et centres de rétention,
> humiliés à la pref', à pôle emploi et à la CAF... Y'en a marre de
> baisser la tête. Le quotidien est une lutte et seul je perds... Alors
> descendons dans la rue le 16 mars pour nous battre contre la traque des
> pauvres.


> Pour continuer à nous exploiter, à s'enrichir sur notre dos en nous
> balançant des miettes de plus en plus maigres, le système capitaliste
> nous divise en nous montant les uns contre les autres.
> Plus nos conditions de vie se précarisent et plus on nous ressert la
> soupe du « c'est la faute à ».... toujours plus pauvre que soi. Alors on
> trouve chacun son étrangère, son chômeur, son RSAste, sa fraudeuse, son
> Rom... Enfin bref, celui qui galère trop et qui nous pique nos miettes,
> notre bouc émissaire. Pourtant ce sont leurs intérêts qui sont en jeu
> lorsqu'ils nous divisent et nous précarisent. Dans le contexte de crise
> que nous vivons, les offensives contre les pauvres vont continuer de
> pleuvoir.


> A Marseille, plus belle la ville « se rentabilise » et « se sécurise »,
> et ce sont les pauvres qui ramassent comme toujours. La mairie, l'Etat
> et leurs amis du patronat organisent la « restructuration » de nos
> quartiers, en clair leur destruction. Ils construisent une métropole où
> les liens qu'il nous reste pour survivre par l'entraide et la débrouille
> sont passés au rouleau compresseur. Ils nous parquent dans des ghettos
> de plus en plus loin et construisent des quartiers pour riches, des
> musées et des capitales européennes de la culture, en virant les pauvres
> de Noailles, la Joliette, la Belle de mai, les Crottes, La Busserine, St
> Barthélémy... Marseille devient la ville où on ne veut plus nous voir
> traîner.


> Alors faire du bruit dans ces rues prend tout son sens. Parce qu'être
> solidaires c'est comprendre que nous avons les mêmes intérêts contre ce
> système, c'est se battre contre le contrôle et la répression, c'est
> lutter contre les séparations, celles qui font que les pauvres
> s'entretuent pendant que la domination s'étend. Rendez-vous le 16 mars
> porte d'Aix à 16h (départ 17h). Apportez vos casseroles et sortez vos
> pétards. Et bim ! Parce qu'il y en a marre !


> _______________________________________________
> I A C A M !
> Infos Anti-autoritaires en Cévennes à l'Assaut des Montagnes !
>
> iacam@rezo.net - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/iacam

Publié dans actualités

Commenter cet article