Maurice Rajsfus, un nouveau livre du formidable historien de la police

Publié le par dan29000

 Les Amis d’Orwell ont reçu Maurice rajsfus, auteur de l’ouvrage Portrait physique et mental du policier ordinaire (aux éditions Après la Lune, 2008, 180 pages, 14 euros). Ce spécialiste de la profession se moque des flics, affirmant que "pour le policier, il n’y a pas d’innocents, seulement des suspects. Cela simplifie l’approche et justifie la rudesse des rapports".

Maurice Rajsfus, historien et auteur de plus de cinquante livres, est spécialiste de la Shoah et de la police, sur laquelle porte le tiers de ses écrits. Il est cofondateur de l’observatoire des libertés publiques qui publie un bulletin mensuel Que fait la police, recensant les bavures policières.
Dans son ouvrage Portrait physique et mental du policier ordinaire (aux éditions Après la Lune, 2008, 180 pages, 14 euros), Maurice Rajsfus dresse un portrait acerbe de ce corps de métier dont il a subi très tôt la violence. Le 16 juillet 1942, il est arrêté avec sa famille lors de la rafle du Vélodrome d’hiver, dénoncé par un ancien voisin flic. On perçoit en filigrane ce qu’il a démontré dans ces autres textes : l’institution policière formatée qui "s’adapte à tous les régimes", de la 1re république, période pendant laquelle ses pouvoirs se développent, en passant par Vichy jusqu’à aujourd’hui. Les mêmes policiers ont servi pendant l’Occupation et à la Libération. Deux événements ont renforcé les prérogatives de la police : La guerre d’Algérie et mai 1968. Au cours de l’émission Les Amis d’Orwell, Maurice Rajsfus aborde l’histoire de la police, ses rapports avec la démocratie : "Les discours sur la démocratie n’ont pas la moindre valeur si les policiers peuvent agir en dépit des lois". On voit comment ces derniers traitent leur code de déontologie, créé en 1986.
Les Amis d’Orwell, l’émission de Souriez, est diffusée sur Radio libertaire, 89.4, un mardi sur deux, de 16 h à 17 h. 

On peut lire aussi avec profit, ses livres suivants :

Jeudi noir /1988/ L'harmattan
La police de Vichy /1995/ Cherche midi
La police hors la loi, des milliers de bavures sans ordonnances depuis 1968/1996/ Cherche midi
Drancy, camp de concentration très ordinaire /2005/ Cherche midi

Publié dans lectures

Commenter cet article