Médiactivistes, un livre de Dominique Cardon et Fabien Granjon

Publié le par dan29000

 

 

 

 

mediactivistes bonL'actualité actuelle, avec les nombreuses et rapides mobilisations lycéennes, montre, s'il en était encore besoin, l'importance de l'information numérique. En quelques minutes, les SMS, twitter et Facebook, voire les blogs, permettent de réunir plusieurs centaines de manifestants dans un lieu, comme nous l'expliquait la semaine dernière une jeune lycéenne parisienne.

 

Partant du constat assez partagé que les grands médias actuels ne font pas vraiment leur travail, les médias alternatifs ne cessent de se développer depuis quelques années.

 

Deux sociologues du laboratoire des usages d'Orange Labs, Dominique Cardon et Fabien Granjon nous offrent une réflexion instructive sur les médias alternatifs depuis les années 60. En cinq mouvements, les auteurs passent en revue la critique des médias, les mouvements révolutionnaires et les médias populaires, les luttes globales, puis le médiactivisme à l'ère d'internet, pour terminer sur les médias alternatifs.

 

Deux types de critiques des médias sont distingués, la critique contre-hégémonique, c'est à dire donner un coup de projecteur sur les médias dominants porteurs de la propagande du pouvoir en place et la possibilité de créer des contre-pouvoirs contestataires. Ensuite une autre critique nommée expressiviste, envisageant la production d'infos comme un instrument d'émancipation, de réappropriation de la parole.

Sont abordés dans un second temps les médias populaires. Sans doute le seul passage d'un intérêt inégal, où l'on peut facilement faire l'impasse sur les pages consacrés à...Lénine, en préférant s'apesantir sur le cinéma militant ouvrier avec  les belles expériences de Solanas, Chris Marker, Iskra ou le groupe Medvekine. Idem pour les bonnes pages consacrées aux médias sous le gouvernement populaire d'Allende.

Dans un chapitre intitulé "Luttes globales, médias locaux" sont passés au crible, les médias communautaires ou le mouvement des radios libres.

 

Les deux derniers chapitres sont les plus passionnants. D'abord le médiactivisme à l'air d'internet, issu des Etats-Unis et dont, souvent, la date de naissance peut être 1999 avec le fameux sommet de Seattle avec l'émergence d'un fort mouvement altermondialiste dont l'arme principale fut cet outil militant sur le web. Ainsi fut stoppé le sommet de l'OMC.

Une judicieuse analyse des médias tactiques s'en suit, avec pour exemple, un livre qu'il vous faut absolument lire TAZ "Zone d'autonomie temporaire" d'Hakim Bey et le succès international du réseau Indymedia, qui est d'ailleurs une de nos sources depuis le début de notre site.

 

Cette étude remarquable s'achève sur les médias participatifs issus du fameux et mythique livre de Jerry Rubin "Do it yourself", avec la naissance d'Agora Vox où les lecteurs deviennent le média, ainsi que l'explosion de la blogosphère. En 1999, une cinquantaine de blogs, en 2008, 28 millions aux Etats-Unis. En France, 13% des internautes ont créé leurs blogs, tout cela dans le sillage de l'essor exponentiel de Twitter, Myspace et surtout l'incontournable Facebook qui compte près de 500 millions d'utilisateurs dont 17 millions en France.

 

En conclusion, le livre est riche, très riche, on ne peut que percevoir un vrai travail sur le sujet, mais il laisse poindre une légère frustration. A savoir que les nombreuses pistes soulevées au fil des pages mériteraient chacune un développement plus profond et une mise en perspective, mais sans doute est-ce la limite de la collection "Contester". En un aussi petit nombre de pages, impossible de développer les multiples formes du médiactivisme.

 

Ajoutons une bibliographie bienvenue en fin de volume qui ne peut que donner l'envie de poursuivre sur le sujet. Nous recommanderons au-delà d'Hakim Bey, "Empire" de Tony Negri et Michael Hardt et surtout l'essentiel "La fabrique du consentement" de Chomsky et Herman. Et surtout, évitez les oeuvres complètes de Lénine...

 

Dan29000

 

Médiactivistes

Dominique Cardon et Fabien Granjon

Collection Contester

Les Presses SciencesPo. 

2010 / 150 p / 12 euros 

 

 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article