Michel Onfray : Très forte actualité en novembre, et c'est tant mieux

Publié le par dan29000

En ce début novembre, très forte actualité pour le philosophe Michel Onfray. Université populaire de Caen, émission de télévision, sortie de livres, le philosophe libertaire est partout et c'est tant mieux pour nous. Passage en revue d'une partie de ses activités. 

TELEVISION /  FRANCE 5 : Michel Onfray est l'invité de François Busnel pour son émission littéraire, LA GRANDE LIBRAIRIE  jeudi 05 à 20h35, aux côtés de l'écrivain Christian Bobin. Redif : dimanche 08, à 8h55 (Je sais c'est tôt pour un dimanche)
France 2 (sous réserve) vendredi à 23h : Vous aurez le dernier mot, magazine bof ! de FOG !

RADIO / RFI / Dimanche 08 à 17h10, Invité (La grève continue quand même) 

THEATRE /  Caen : 16 novembre, Comédie de Caen : 18 h, hall, signature
                      En soirée, 20h30 : "Le recours aux forêts"

VIDEO / Michel Onfray, philosophe, ici et maintenant, film de E. Kapnist suivi d'une conf. inédite "Le rire de Démocrite" en juin 2008 à Paris / ED : Frémeaux et associés.

LIVRES / Le recours aux forêts, sortie le 10 septembre 2009, ED. Galilée.

AUDIO / Contre histoire de la philosophie No 12, coffret de 12 CD. ED. Frémeaux et associés.

Université populaire de Caen : C'est la reprise cette semaine avec son premier cours à Caen, le lundi 09 : 18h-20h, entrée libre et gratuite, dans la limite des places dispos...

Conférence à Paris : Jeudi 05 novembre : Dans le cadre de la décentralisation de l'UPC à Paris : "Le post-anarchisme expliqué à ma grand-mère" au Théâtre du Rond point à 12h30, Paris 75008, sur réservation, sans doute complet...

Si par hasard vous passez par Naples durant les jours prochains, il y sera aussi...
Et si vous avez une grand-mère, parlez-lui d'anarchie...







Publié dans actualités

Commenter cet article

tilly 08/11/2009 22:54


Bonjour !
J'ai fait sur mon blogue un court résumé de
la conférence sur le post-anarchisme...
Sans garantie d'exhaustivité, ni de pertinence, cela faisait très-très longtemps que je n'avais pris des notes en cours de philo