Mininova : Mort d'une institution sur le web

Publié le par dan29000

Après plusieurs mois de bataille judiciaire, Mininova, célèbre service de partage de liens BitTorrent, rentre dans le rang, et se plie au verdict prononcé dans l'affaire qui l'opposait à la Brein, l'organisme hollandais de lutte contre le piratage. Les administrateurs du site ont supprimé, jeudi, l'intégralité des liens qui permettaient de télécharger des fichiers soumis au droit d'auteur. En attendant un éventuel appel, Mininova se contentera de référencer les fichiers légalement diffusés dans le cadre de son programme Content Distribution.

Condamné le 26 août dernier, Mininova avait trois mois pour retirer tous les liens vers des contenus protégés par les droits d'auteur, sous peine d'une amende de 1 000 euros par torrent illicite pouvant atteindre 5 millions d'euros. Ses administrateurs devaient par ailleurs mettre en place un dispositif de filtrage leur permettant de prévenir a priori l'envoi de liens de ce type.

« Nous avons testé plusieurs dispositifs de filtrage ces deux derniers mois, mais nous nous sommes rendus compte qu'il n'était ni techniquement, ni sur le plan opérationnel, d'implémenter un système efficace à 100%. Par conséquent, nous avons décidé que la seule option valide était de limiter Mininova aux torrents issus du programme Distribution Content », explique l'équipe sur son blog, ajoutant qu'elle étudie toujours la possibilité de faire appel de ce verdict.

Fondé en 2005, Mininova répertoriait environ 1,3 million de fichiers torrents. Courant novembre, le site a franchi la barre des dix milliards de fichiers torrent distribués aux internautes. Reste à voir comment réagiront les millions de visiteurs du site.
En tout cas une chose semble certaine, personne ne va se ruer chez les disquaires pour continuer à se faire arnaquer par les majors qui vendent toujours des cds à  15 euros et des dvd à 20 ou 25 euros alors que les premiers en valent 3 ou 4. Et la différence ne va jamais dans la poche des artistes !
Le peertopeer était déjà assez malade depuis quelques mois, avec la disparition de MININOVA cela ne tardera pas à l'achever. D'autres possibilités existent déjà et vont prendre leur essort dans les mois qui viennent. Hadopi ou pas Hadopi, les majors vont poursuivre leur déclin inéluctable car on en veut plus...

Publié dans écrans

Commenter cet article