Miossec / Finistériens / Travailler pour qui, pour quoi ?

Publié le par dan29000

LES CHIENS DE PAILLE, un de ses plus beaux textes : On peut la dédier à tous les salariés de FRANCE TELECOM...

 

 

   Les hommes qui travaillent
Qui ne sont plus que chiens de paille
Qui émergent au petit jour
D'un sommeil un peu trop lourd
De la poussière plein les paupières
Et le souffle un peu trop court
Les hommes qui travaillent
Qui se réveillent, vaille que vaille

Travailler, pour qui ? Pour quoi ?
Pour quel résultat ?
Pour quelle vie, tu crois ?
Donner sa vie à qui ? À quoi ?
Pour quel résultat ?
Pour quel patronat ?
Travailler, pour qui ? Pour quoi ?
Comment fait-on
Pour tout prendre sur soi ?

On ne se voyait pas comme ça
Peut-être pas comme au cinéma
Mais quand même un peu plus beaux
Et surtout un peu plus fiers
Et même un peu plus grands, parfois
Si je te le dis, est-ce que tu me crois ?
Je n'en peux plus de cette vie-là
Je craquerai avant la fin du mois

Travailler, pour qui ? Pour quoi ?
Comment fait-on ?
Pour quel résultat ?
Donner sa vie à qui ? À quoi ?
Pour quel résultat ?
Pour quel patronat ?
Travailler, pour qui ? Pour quoi ?
Comment fait-on
Pour tout prendre sur soi ?

Du col blanc au bleu de travail
C'est toujours la même bataille
Ne jamais montrer ses failles
Rester sur son quant-à-soi
Quand on voudrait semer la pagaille
Ouvrir sa gueule au moins une fois
Dire enfin ce qu'on fout là
Se rendre malade pour ce putain d'emploi

Travailler, pour qui ? Pour quoi ?
Comment fait-on
Pour tout prendre sur soi ?
Donner sa vie à qui ? À quoi ?
Pour quel résultat ?
Pour quel salariat ?
Travailler, pour qui ? Pour quoi ?
Comment fait-on
Pour en arriver là ?





Publié dans musiques

Commenter cet article