Montréal et ses vertes ruelles, avec Pierrette Soulière

Publié le par dan29000

 

Les vertes ruelles de Montréal

20110715-164310-g.jpg MONTRÉAL – Pierrette Soulière s’affaire depuis plus d’une dizaine d’années à rendre verte et fleurie «sa» ruelle de Rosemont-La-Petite-Patrie, avec peu de moyens et l’aide de quelques voisins.

 

Mme Soulière habite sa maison depuis plus de 60 ans. Autant qu’elle se souvienne, la ruelle adjacente à sa cour arrière a toujours été en mauvais état. Si elle est dorénavant fleurie sur toute sa longueur, la transformation a été longue et fastidieuse. En 2000, la dame de 70 ans a tout d’abord entrepris de planter des fleurs dans la portion de la ruelle visible de chez elle. De fil en aiguille, Mme Soulière a su rassembler quelques voisins enthousiastes à son projet, dont Yvon Sauvageau et Roger Roy.

 

Ensemble, ils se sont attaqués au reste de la ruelle, en évacuant l’équivalent de deux camions remplis de détritus éparts, puis en y plantant hydrangées, hémérocalles, marguerites, rosiers et de nombreuses autres fleurs vivaces.

images?q=tbn:ANd9GcT0gpuendZlWLnAbJjBYQi45MGB4AYVylDB2iZX2HLNIqEOeTWbTw

Au coeur de la ville, les voisins s'approprient les ruelles pour en faire un espace convivial.

353891-ici-bitume-ete-completement-remplace.jpg

Ici, le bitume a été complètement remplacé par du gazon, des fleurs et des arbustes, suivant l’exemple des «Country lanes» lancés à Vancouver...

 

353892-ruelle-demers-fait-lobjet-1969.jpg

 

  353897-ruelle-modigliani.jpg

Ruelle Modigliani -  quand il faut quand même passer en voiture... on décore les murs.

 Et quand il n'y a pas assez de ruelles à faire reverdir, on s'attaque aux toits de Montréal.

 

 rendu du Plateau

Les toits plats font partie de la culture de construction à Montréal et dans bien d’autres villes du Québec. Au lieu de maintenir des déserts de goudron et de gravier sur nos toits, nous pouvons y faire pousser des champs, des potagers et des jardins. Au-delà des avantages de climatisation naturelle, de gestion des eaux de pluie et de prolongation de la vie du toit, les toitures végétales sont simplement belles. 

 

 rendu de toits verts

 

Ce type d'initiative fleurit un peu partout à Montréal et ailleurs au Québec.

J'ai hâte de voir les gens s'attaquer au vrai problème des villes :  les autos, comme ici, en France.

 


 1249472.jpg

 

Source :  Cyberpresse et autres photos glanées à gauche et à droite.

Publié dans environnement

Commenter cet article