MRAP : pour l'interdiction de la Ligue de Défense juive (LDJ)

Publié le par dan29000

Le MRAP réitère sa demande d’interdiction de la LDJ

 

 

de : Le MRAP


 

mercredi 11 juillet 2012 -

 

 

 

Le MRAP exprime son indignation face aux nouvelles exactions commises à l’encontre de militants à Paris les 28 juin et 5 juillet derniers, par la Ligue de Défense juive (LDJ), groupe d’extrême droite, laissé libre d’agir en France alors qu’il est interdit en Israël et aux États-Unis.

 

Le MRAP dénonce la mansuétude dont bénéficie depuis trop longtemps la Ligue de Défense juive.

La violence de ce groupe, l’étalage sur internet de ses entraînements para-militaires, les vidéos relatant les actions de commando du groupe, ses provocations jusque dans l’enceinte des tribunaux, ne peuvent passer inaperçus du ministère, ils entraîneraient la dissolution de n’importe quelle autre formation fascisante.

 

C’est ce qui avait été fait récemment à l’encontre d’un autre groupe totalitaire similaire aux méthodes violentes : Forsane Alizza.

Le MRAP réitère sa demande faite au gouvernement français le 8 avril 2002 de dissoudre la dite "Ligue de Défense Juive", à la suite de quatre agressions du siège national du MRAP, de ceux de la Fondation Danielle Mitterrand, de la CIMADE et du CICP, de violences à Orly contre des militants pacifistes et de menaces de mort contre le président de l’Union des Juifs Français pour la Paix.


Cette demande est restée sans réponse jusqu’à ce jour, malgré la multiplication d’agressions à l’encontre d’organisations ou de personnes qui œuvrent pour le respect du droit des Palestiniens ( attaque de lycéens devant le lycée Janson de Sailly, contre des militants du Centre International de Culture Populaire à Paris, contre la mairie de Vitry, qui s’apprêtait à faire citoyen d’honneur Marwan Barghouti …).


Le MRAP demande que le nouveau gouvernement prenne des mesures fermes à ce sujet, contrairement à ses prédécesseurs.

 


Paris, le 10 juillet 2012.

Publié dans actualités

Commenter cet article