N'oubliez pas ! Un livre indispensable de la rédaction de Mediapart

Publié le par dan29000

couv
Alors que s'ouvre la campagne électorale pour les élections régionales et que nombre d'électeurs semblent encore indécis sur leurs votes ou même sur le simple fait d'aller voter, un livre tombe à pic :
N'oubliez pas ! Faits et gestes de la présidence Sarkozy, décryptage au jour le jour d'une contre-révolution.

Si le terme "contre-révolution" semble de prime abord assez fort, c'est pourtant bien de cela qu'il s'agit depuis l'élection de Sarkozy en mai 2007. Déjà presque trois ans qu'il sévit à l'Elysée, et dans ce temps plutôt court, c'est la France dans son ensemble qui change à grande vitesse avec un accroissement fulgurant des inégalités et des injustices.
Si les terrains de résistances se sont multipliés, et notre site qui aura bientôt un an en est une preuve, il est utile avant de voter ou avant de défiler dans tout l'hexagone le 27 mars dans un massif NO SARKOZY DAY, de rappeler la très longue longue liste des méfaits de la présidence du meilleur représentant du Medef.
C'est toute la rédaction de MEDIAPART qui nous permet, en près de 300 pages denses, de mieux visualiser et surtout de mieux mémoriser, la nocivité extrême de la politique de Sarkozy. Le livre nous permet un réel décryptage au jour le jour de l'avalanche de décisions liberticides, de nominations de complaisance, de gaspillages faramineux des deniers de l'Etat...
Une trentaine d'enquêtes et analyses nous permet de mieux nous remémorer le laminage des conquêtes du CNR. Rien de tout ce qui constitua les avancées sociales de notre pays n'est épargné par le rouleau compresseur de la présidence Sarkozy.
En préface du livre, François Bonnet et Sophie Dufau touchent du doigt un aspect peu décrit de cette présidence, la "déréalisation" de la politique et de ses enjeux. A l'Elysée et à Matignon, le storytelling bat son plein.

"La réalité n'a aucune importance. Il n'y a que la perception qui compte." 
Yasmina Reza dans "Laube le soir ou la nuit".

Les premiers mois furent marqués par une longue période "bling bling" aussi vulgaire que consternante, du Fouquet's au yacht de son ami Bolloré en passant par l'épisode "Carla et moi", sans oublier une occupation jamais vue des médias, ceux-ci atteignant alors un rare degré de veulerie complaisante. 
Le prince élu et sa cour de conseillers jeta sur la Ve république une sorte d'ensorcellement constitué de petites phrases, de postures, de poudre aux yeux, de mensonges accumulés en boucle, de promesses non tenues, de truquages en constituant une geste aussi inédite que mortifère.
Mais un jour, le déni de réalité ne peut avoir qu'une fin.
Le retour  au réel s'effectue alors, et il pourrait bien être difficile pour Sarkozy 1er et ses courtisans.
Ce livre, sorte de pratique de désenvoutement,  aide très bien à cela, de façon collective par l'ensemble de la rédaction de MEDIAPART, chaque journaliste traitant une de ses spécialités.

Passons sur la liste, voici juste quelques enquêtes :
Le discours de Dakar, la loi TEPA ou comment les riches pourront gagner plus, la justice ou comment sous couvert de réforme, certes nécessaire, mettre au pas les remuants juges d'instruction en les supprimant, l'écolo-sarkozysme, l'offensive contre la laÏcité, le mirage de l'Union pour la méditerranée, la régulation du capitalisme sans rien en changer vraiment, le discours sécuritaire, la privatisation des universités et aussi le retour de l'Etat centralisé, les lois liberticides et le contrôle des médias, Edvige et la Princesse de Clèves, les dizaines de milliers de postes supprimés dans l'éducation nationale, le bouclier fiscal, les 172% d'augmentation de l'indemnité du président...
Des invités aussi :
Serge Paugam, François Colcombet, Michael Löwy ou Luc Boltanski...
Enfin, dernière originalité particulièrement utile, en bas de pages, une chronologie détaillée de quelque 300 dates :
Par exemple :
13 septembre 2007 : Naissance d'un géant du renseignement policier la DCRI, Direction centrale du renseignement intérieur (4000 fonctionnaires) opacité garantie par le "secret défense nationale) cette fusion entre la DST et les RG permet au passage  de doubler ses membres, si un jour le peuple gronde trop fort, cela pourrait être utile.
8 février 2008 : Plan banlieues de F. Amara, qui s'en souvient encore ? Pas ceux qui vivent dans les banlieues !
18 novembre 2008 : Les sénateurs entérinent la retraite à 70 ans pour les salariés volontaires, le 11 décembre le Conseil constitutionnel valide (avant âge limite 65 ans).
18 décembre 2008 : Accord France-Vatican reconnaissant les diplômes de l'enseignement supérieur entre Paris et le Vatican.
En conclusion, ce livre, complet, clair, instructif ne va pas connaître le sort éphémère des nombreux livres sur Sarkozy. Si l'on parlait de vins, on dirait qu'il est long en bouche... C'est un véritable scanner de cette présidence qui saccage si bien le pays, toujours plus doux avec les "durs" et toujours plus dur avec les "doux"...
Un livre qui va aider le peuple à ouvrir les yeux, avant de voter, mais aussi après le vote qui n'est qu'un moment de la vie du pays.
A lire, à  faire lire, à débattre, à offrir...

On peut aussi avec profit, jeter un oeil sur le site de MEDIAPART, avec une assurance d'y trouver des éclairages que l'on chercherait en vain sur des médias équivalents.

Enfin, tout en restant dans le sujet, notre blog étant un des signataires premiers de l'appel des blogueurs au NO SARKOZY DAY, on ne peut que souhaiter qu'une rédaction qui a produit un tel livre, puisse s'associer à ce mouvement citoyen, expression populaire de rejet du sarkozysme.

Dan29000

N'OUBLIEZ PAS !
Faits et gestes de la Présidence Sarkozy
Rédaction de MEDIAPART sous la direction d'Edwy Plenel
Editions Don Quichotte / 2010 / 303 pages

Et pour découvrir le site de MEDIAPART :

Publié dans lectures

Commenter cet article