NAJE, théâtre de l'opprimé : appel aux dons pour un futur spectacle sur la propagande néolibérale

Publié le par dan29000

Appel aux dons pour un spectacle sur la propagande néolibérale

NAJE (Nous n'Abandonnerons Jamais l'Espoir), compagnie professionnelle qui pratique le Théâtre de l'Opprimé, mène cette année un grand projet sur le thème de la propagande et des moyens d'y résister. Elle lance un appel aux dons sur KissKissBankBank pour parvenir à boucler son budget.

 



 


NAJE ( Nous n'Abandonnerons Jamais l'Espoir) est une compagnie professionnelle, créée en 1997, qui pratique le Théâtre de l'Opprimé. Cette méthode a été inventée par Augusto Boal dans les années 1960 au Brésil pour utiliser le théâtre comme outil de conscientisation, de mobilisation et de résistance face à la dictature. Elle a depuis essaimé un peu partout dans le monde. Son principal outil est le théâtre-forum : les scènes racontent des réalités qui ne nous conviennent pas. Chacune d'elles est jouée une première fois afin chacun, dans le public, en saisisse les enjeux. Puis nous les rejouons une deuxième fois afin que tout spectateur qui le souhaite puisse venir sur scène remplacer un personnage pour tenter de faire bouger les choses. Faire forum, c’est s’essayer ensemble à l’action transformatrice et en peser les conséquences. Afin que, demain, les choses ne soient plus tout à fait comme avant.

Comme chaque année depuis quinze ans, la compagnie NAJE mène un « grand projet national » jusqu'en juin 2013. Plus de 60 citoyens participent à ce chantier, intitulé cette année « Les bâtisseurs ». Nous allons créer ensemble un spectacle de théâtre-forum sur la propagande néolibérale et les moyens d'y résister : qui la pratique, comment elle opère, les valeurs qu’elle véhicule et surtout quels outils mobiliser face à elle elle ? 

L'organisation d'un tel projet coûte cher (environ 50 000 euros). Et les subventions se font de plus en rares pour la culture, a fortiori pour les spectacles militants ! Or, NAJE pratique la gratuité de ses spectacles afin que tout le monde puisse y participer. Pour aller au bout de ce projet sans y perdre (trop) de sous, la compagnie se lance dans un appel aux dons via « KissKissBankBank ». Si vous y êtes sensibles, si vous voulez nous soutenir, qu'on continue à se battre pour un monde meilleur par le théâtre, n'hésitez pas à y mettre votre part !

Vous trouverez toutes les infos sur le projet national sur le site KissKissBankBank

Une info à faire partager au plus grand nombre via les mails, les réseaux sociaux et les rencontres… Merci beaucoup !

Cie Naje sur le web

Site Internet

Facebook

Twitter

 

 

 

SOURCE / MEDIAPART

Publié dans arts

Commenter cet article