Nicaragua : nouvelle victoire des sandinistes et de Daniel Ortega

Publié le par dan29000

Nicaragua : une puissante victoire de la politique sociale des sandinistes

dimanche 6 novembre 2011

 

Ce dimanche 6 novembre dès 20 heures des dizaines de milliers de nicaraguayens brandissant des drapeaux rouges et noirs ont célébré dans la rue une victoire historique du Front Sandiniste. En cinq ans de gouvernement le président Ortega a en effet quasiment doublé son nombre de voix, recueillant près de 64 %, soit un bond de trente pour cent par rapport á son score de 2006 et un avantage d´environ près de 35 points sur le premier des opposants de droite, Fabio Gadea. Les députés sandinistes obtiennent enfin la majorité à l´assemblée nationale.

 

Pendant 17 ans les gouvernements néolibéraux successifs que représente Gadea ou Aleman avaient creusé de fortes inégalités et laissé un pays privatisé, pillé par des réseaux transnationaux. La majorité des nicaraguayens exigent aujourd´hui de poursuivre la reconstruction de l´état et d´approfondir des réformes sociales parmi lesquelles on peut citer la gratuité de la santé et de l´éducation, l’analphabétisme réduit de 32 % à 4 % de la population, les titres de propriété octroyés à 140.000 familles ; les plus de 267.000 foyers pauvres qui ont reçu des matériaux pour améliorer leur logement, dont au moins un toit de zinc, la remise de plus de 8.600 logements et l´électrification de156.000 foyers ; les crédits reçus par les paysans, producteurs urbains et femmes chefs de famille pour mettre la terre en culture et initier diverses activités productives ; les microcrédits à très bas taux pour lancer les commerces familiaux (80.000 femmes sont aujourd’hui productrices de lait et de viande, 217.000 femmes ont bénéficié de micro-crédits sans intérêts, 481.537 producteurs agricoles ont obtenu des crédits).

 

Sans oublier le doublement du salaire minimum et le fait que 152.000 fonctionnaires reçoivent un bon mensuel de 700 cordobas. La crise de l’énergie électrique enfin résolue, la remise sur pied de ENABAS, réseau national de distribution avec ses 4.000 magasins qui vendent les aliments de base à des prix plus favorables que le marché privé.

Dans leur premier communiqué officiel les observateurs de l´OEA déclarent que malgré des problèmes locaux et certains cas de violence, ils n´ont pas détecté d´anomalies significatives qui puissent remettre en cause ce verdict populaire. L´association des experts électoraux latino-américains souligne la participation massive et pacifique, en particulier des jeunes et des femmes, alors que le vote n´est pas obligatoire.

 


Les résultats définitifs sont visibles sur le site du Conseil Supreme électoral du Nicaragua http://www.cse.gob.ni/md5/res1dipparl.php


Thierry Deronne (avec AVN et Telesur) Photo de l´auteur


Source : La révolucion vive

Publié dans actualités

Commenter cet article