Notre Dame des Landes : Cyber @ction N° 526, non à la pub payée par les contribuables

Publié le par dan29000

300Cyber @ction N° 526 : Notre Dame des Landes : Non à la pub payée par les contribuables

 

 


La cyber @ction est signable en ligne

 

 

 

 


Lundi, le syndicat mixte de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes lançait une campagne de communication pour le projet. Réaction immédiate : mardi, elle était détournée par les opposants.



Les collectivités du Syndicat Mixte Aéroportuaire, partenaires de la réalisation du futur Aéroport du Grand Ouest, financent du 18 au 28 février 2013 une campagne de communication. Un slogan : l’aéroport du Grand Ouest « un vrai + pour nous tous ».


Cette campagne de 300 000 euros doit toucher les habitants des Pays de La Loire et Bretagne. Le plan médias se décline dans les espaces publicitaires des gares de Nantes, Angers, Rennes, des centres commerciaux de Nantes (Atlantis et Beaulieu) et Rennes (Colombia) ainsi que dans la presse quotidienne régionale (Ouest-France, Presse Océan et Courrier de l’Ouest, 20 minutes Nantes et Rennes) et la presse hebdomadaire régionale (L’Hebdo de Sèvre et Maine, Le courrier du Pays de Retz, L’Echo de la Presqu’île et L’Eclaireur). Des spots radio sont également diffusés sur les antennes de FBLO, Chérie FM, NRJ, RTL2, Hit West et Virgin radio 85.

Interpellez la direction de Radio France
N'hésitez pas à interpeller Radio France et/ou votre radio locale pour demander la suspension de ces publicités sur le service public !
N'hésitez pas non plus à utiliser les courriers des lecteurs de vos journaux.

Communiqué de presse de la CGT de Radio France : Publicité pour l'aéroport de Notre-Dame-des Landes Radio France commet une faute !

C'est un (très) mauvais coup porté à la crédibilité de l'antenne de France Bleu Loire Océan et, au-delà, à toutes celles de Radio France. Malgré les demandes des élus du personnel de cette station locale et de la CGT Radio France, la direction refuse de retirer une campagne de publicité achetée par le Syndicat Mixte Aéroportuaire, structure qui regroupe plusieurs collectivités du Grand Ouest porteuses du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Pendant une semaine, les 120.000 auditeurs quotidiens de France Bleu Loire Océan entendront donc un message vantant les mérites de cet aéroport. Cela signifie qu'un simple spot risque de mettre à mal des mois (des années !) de travail des journalistes de cette station pour respecter la neutralité
indispensable au traitement de ce dossier qui déchaîne tant de passions et d'oppositions. Cela veut dire que la crédibilité de la radio et de ses personnels va être anéantie par un simple contrat signé par Radio France Publicité, sans même que le directeur de la station et l'équipe locale en ait été informés ! Comment dans ces conditions continuer à assurer notre mission de service public, comment aller sur le terrain demain, à Notre-Dame-des-Landes, et expliquer aux opposants à l'aéroport que non, Radio France ne prend aucun parti dans cette affaire ?

La CGT dénonce une erreur de Radio France Publicité, qui devient une faute dès lors qu'elle est cautionnée par la direction générale et par la direction de France Bleu !

La CGT demande une nouvelle fois au PDG de faire cesser cette campagne de publicité, même s'il faut pour cela ne pas honorer un contrat signé : l'exigence d'un service public indépendant et de qualité, tel que le défend notre organisation syndicale, est à ce prix !

La CGT Radio France


Lire aussi la lettre ouverte des journalistes de France Bleu Loire Océan à leur PDG :

Les détournements de l'affiche n'ont pas tardé à apparaître. Vous aussi participez en imprimant et affichant sur votre voiture :

et en participant à cette cyber @ction.

Merci de la faire connaitre dans vos réseaux

Alain Uguen Association Cyber@cteurs


COMMENT AGIR ?

En ligne
 

  ou  Par un nouveau message électronique :
C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :
1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre  choix : Non à la pub pour Vinci
5- Adressez votre message aux  adresses suivantes :

cyberacteurs@wanadoo.fr
contact@aeroport-grandouest.fr
bleuloireocean@radiofrance.com


Cliquer ici :
<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr;contact@aeroport-grandouest.fr;bleuloireocean@radiofrance.com>

ou ici selon votre logiciel de messagerie
<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr,contact@aeroport-grandouest.fr,bleuloireocean@radiofrance.com>

Vérifiez que les 3 adresses apparaissent bien

6- Envoyez le message

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion à Radio france,  au syndicat mixte aéroportuaire de Notre Dame des Landes et à Cyber @cteurs pour nous permettre d'évaluer l'impact de cette action.
############
Prénom, Nom
Profession :
Adresse :

Madame, Monsieur,

En tant que citoyen, participant au financement de l'audiovisuel français, je m'associe à la mise en garde solennelle des personnels de Radio France, syndicalistes.

Je demande que cesse la propagande pour ce projet de nouvel et énième aéroport inutile contesté et contestable. Le service public doit être au service de la Nation et non à celui d'élus défendant en priorité les intérêts d'une multinationale qui a déjà bien profité, entre autres, de la privatisation du réseau autoroutier grâce aux bons soins des gouvernements précédents et sans que l'actuel ne trouve rien à redire.
                             
Salutations.

############

en savoir plus : Chaine Humaine du 11 mai
Objectif visé : réunir 100 000 personnes sur 25 kms de chaîne pour protéger les terres de Notre Dame des Landes.

13è cabane NDDL à Quimper : notre trésorier en première ligne

Des Cars Cornouaillais pour Notre Dame des Landes le samedi 11 mai

Publié dans environnement

Commenter cet article