Notre Dame des Landes : il pleut, il mouille, où sont les œufs de grenouille ?

Publié le par dan29000

 

zad nature fevrier 3 mareSur la ZAD, il pleut, il mouille, où sont les œufs de grenouille ?

 

 


 

La Zad, j'en entends parler depuis plusieurs mois, j'ai déjà envoyé de la nourriture, du matériel en soutien, j'ai envie d'en faire un peu plus, et d'aller voir sur place. Née, élevée en ville et habitant aujourd'hui la campagne, envie également d'apprendre à voir, à écouter, à lire cette nature dont on est issu et qu'on oublie fréquemment. Un groupe de naturalistes a eu l'idée d'organiser une journée par mois, d' inventaire des espèces végétales et animales, pour démontrer la richesse de la biodiversité et la présence d'espèces protégées, qui seraient détruites par la construction de l'aéroport. Une première journée naturaliste a eu lieu le 13 janvier 2013, 200 personnes s'étaient retrouvées le dimanche matin pour répertorier les mares de la ZAD, Et les mares, en cet hiver très, très pluvieux, ça ne manque pas, quand le moindre trou est rempli d'eau, que les chemins ressemblent à des rivières.


 

Je m'inscris donc à la journée naturaliste du 10 février, il faut choisir un à trois groupes, car surprise, il y a onze groupes thématiques : ça va de l'hydrologie aux amphibiens, en passant par les reptiles et les chiroptères, … qui sont pour moi des inconnus, j'apprendrai que ce sont les chauves-souris. Je choisis l'hydrologie et les amphibiens, et rendez-vous dimanche matin à 9h devant la mairie de Notre Dame des Landes.


zad_nature_fevrier_11_chemin_riviere.jpgBeaucoup des présents étaient déjà là en janvier, on se répartit par petits groupes, et j'en rejoins un qui aura pour mission de compter les œufs de grenouille. Dites, ça ressemble à quoi des œufs de grenouille ?


Heureusement nous avons des spécialistes avec nous, et nous voilà partis avec une carte de la zone qui nous a été attribuée, avec les mares repérées, numérotées et cartographiées suite au travail de la première journée de janvier. L'uniforme est de rigueur : imper vert, bottes vertes, pantalon ciré vert, un peu de fantaisie chez les débutants : cape marron ou veste grise, et ne pas oublier les capuches. J'ai bien un bonnet, mais il sera vite trempé, mais surtout il ne protège pas les lunettes, tant pis ce sera moins facile pour prendre les photos, car il pleut, il mouille, ça n'arrête pas, c'est la fête à la grenouille, dit-on !


«Un crottier, un réfectoire!», l'exclamation fuse ! Un réfectoire ? Mais pour qui ? Et un qurotier, Qu'est-ce que c'est ? Non pas un qurotier, un crottier, où le campagnol fait ses crottes. Et amphibien, le campagnol. Nous trouvons tout ça en bordure de mare, au milieu des herbes, enfin «nous», façon de parler, il faut apprendre à les voir, les galeries des campagnols, … et hop une petite crotte dans la boite.


Et les grenouilles ? Elles viennent de commencer à pondre, les pontes s'échelonneront sur plusieurs semaines, suivant la météo. Nous trouvons quelques pontes toutes fraiches de la veille. S'en suit une discussion sur les différences entre grenouilles agiles et grenouilles rousses. Désolée, j'ai pas tout noté ! Une photo des futurs tétards et surtout ne pas oublier de noter la mare sur la carte.


zad nature fevrier 22 carteNous finirons de couvrir notre zone à 13h, on va pouvoir se mettre au sec et au chaud.

 

Tout le monde espère trouver sur la Zad, des espèces protégées, qui permettraient de bloquer la construction de l'aéroport et de protéger ainsi toutes les autres espèces, qui même si elles sont plus courantes, ont aussi le droit de vivre, à suivre…

 


Rendez-vous le 17 mars 2013 pour la prochaine journée naturaliste.

 

 

 

 

Piyou

Publié dans environnement

Commenter cet article