Nucléaire : souffrances dans la sous-traitance / Témoignages

Publié le par dan29000

debatbidon-v.jpg

Notre site a reçu jeudi ces deux messages, nous vous les livrons en intégralité,  alors que va s'ouvrir une série de débats bidons sur l' EPR, projet catastrophique s'il en est. Mais avec ce gouvernement, l'enfumage est de règle : les industriels décident, puis ensuite on tente un vernis démocratique avec une série de débats publics, mais qui trompent de moins en moins de gens. Sarkozy et la démocratie, cela fait deux, surtout avec le lobby nucléaire. 

La série de débats officiels sur les nanos-technologies était une vraie mascarade qui a fait long feu grâce aux interventions massives de militants anti-nanos. C'est dans ce cadre que nous avons publié hier samedi,  un texte de "Réseau sortir du nucléaire" expliquant pourquoi ce mouvement ne participera pas à ces débats bidons. 

Néanmoins, quand un débat peut permettre l'expression de la grande souffrance des salariés du nucléaire, on ne peut qu'appeler à participer à  celui de Dieppe, lundi soir à 18h30 à la salle Paul Eluard. Il est important que la parole des salariés surexploités dans la sous-traitance soit entendue.

Nous aurons l'occasion en avril de revenir sur le sujet avec un article sur un livre récent intitulé : Je suis décontaminateur dans le nucléaire, de Claude Dubout.

 =================================================

1/

salut à toutes et tous,
lisez le message de daniel. que je vous fait suivre et ensuite vous lirez ce que je vous écris.
daniel est un salarié de la sous-traitance du nucléaire qui comme tous souffrent de la maltraitance dans les centrales nucléaires edf. je crains le pire car son engagement est total. il sera parmi nous lundi soir au premier débat public sur l'epr de penly à dieppe. je compte sur votre présence pour qu'il entende de votre part un engagement à nos cotés pour donner un visage à la sous-traitance. daniel est malade, une embollie pulmonaire l'a mis sous cachet et s'il arrête son traitement, vous comprendrez que bientôt il ne sera plus là. ce petit gars est mon ami, aidez-moi. lundi, et les jours qui suivront, nous combatterons ensemble avec daniel et avec tout ceux qui n'ont pas encore osés dire leur souffrance au travail car quand il y a souffrance, il y a obligatoirement repli sur soi. nous aiderons ces salariés à se reconstruire dans une industrie qui les a réduit à de simples bêtes à rems, le rem étant l'unite de dose des rayonnements ionisants.
envoyez un message de soutien à daniel, je vous en remercie par avance.
à lundi à dieppe
à plus


2/

SUITE A LA REUNION DP DU 25 MARS 2010 sur DAMPIERRE EN BURLY portant sur les questions des prestataires l'indeminité des Grand déplaces la prime IPS l 'acces a la restauration collective l'acces au bus, ceux çi comme depuis 3 ans que je suis élus DP Prestataires la direction dit que ceux la ne ressort pas des champs de compétences des DP mais de les poser a la CHIESCT qui bien sur n'as aucune valeur juridique; donc encore une fois la direction refuse le dialogue social a ces prestataires.Pourtant la direction du parc nucléaire av ec la FMNE CGT le 23 octobre 2010 c'est tenu une reunion pour l'amélioration des conditions de vie et de travail des salaries de la sous traitance nucléaire. En ce jour du 25 mars je quitte la réunion DP en leurs signalant que depuis 3 ans la direction de DAMPIERRE se refuse de repondre a une seule questions portés par ces salaries de la sous traitance et que je envisage de faire une greve de la faim avec arret de prise de médicament suite a mon embolie pulmonaire du 13 juillet 2009 car pour moi c'est EDF qui en ai responsable,stress fatigue morale ect... Mes nuit sont hanter par cette courses qu'EDF impose a ces prestataires coute que coute. FRANCE TELECOM l'a connus EDF le connaitra aussi chez ces prestas. L'engagement qu'EDF a fait à la FMNE CGT n'est que du pipeau pour vendre ces EPR Lundi commencera le premier débat sur l'EPR je serais la pour dire qu'aucun EPR NE DOIT SE VENDRE SANS PRENDRE EN COMPTE L'aspect social santé de ces travailleurs travaillant dans l'hombre a l'abris de toute médiatisations; cette greve je la menerais pour tous ces salariés qui souffrent par le temps de en plus reduit au détriment d'on j'ai le plus peur et que je ne veut pas cautionner la SURETE NUCLEAIRE.
Nous pouvons dire que BILL GATES c'est associer a toshiba mais EDF SA vend ces réacteur avec ces esclaves sans aucun statut digne d'une convention collective de haut niveau.Lutter ou SUBIR je luterrais pour que ce statut sort de l'hombre qui que ma santé l'emporte de toute façon si je reste a subir mon sort sera le meme avec cette souffrance et ces cauchemars qui me ronge a petit feu; avant tous d'etre un esclave a EDF je suis un citoyen et pere de famille qui ne veut pas d'accident nucléaire, donc c'est aussi pour cela que j'ai besoin de cette médiatisation presse ,téle ,élus,associations ect... aidez nous a ce que se debat ouvre ces portes a ces Prestataires et qu'il soit reçus par la DPN . Les mineurs travaillaient dans l'hombres nous nous avons les barbelés pour nous cacher et surtout ne rien dire au publics de ce qui se passe a l'intérieur de cette RADIOACTIVITE qui nous tuent peu a peu.

DANIEL un prestataire pas esclave qui porte un AUSECOURS AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD


MERCI.

Publié dans actualités

Commenter cet article

sous traitance 17/09/2010 09:45



La situation des salariés dans les entreprises de sous traitance en nucléaire est déplorable. On se demande pourquoi l'Etat ne vienne pas en aide à ces salariés en sous traitance nucléaire.
Pourtant ce n'est pas le premier appel, il y en avait beaucoup avant.