Orange : le FN de Bompard tient la ville, le rap et IAM interdits

Publié le par dan29000

IAM non grata à Orange

Par F.-L.D.

 

C'est le chanteur Akhenaton qui a annoncé l'annulation le 31 janvier sur son compte Twitter. « Le concert d'IAM qui devait se dérouler à Orange au moins (sic) de juin prochain vient d'être annulé par le maire de la ville.» Selon le journal la Provence, ce n'est pas la mairie d'Orange qui a annulé la venue du groupe marseillais mais la société gestionnaire du théâtre antique. «Quand j'ai annoncé au directeur de Culturespaces (la société gestionnaire du théâtre, ndlr), Michaël Couzigou, que c'était IAM qui était prévu en juin, il m'a dit: "la mairie ne voudra pas, raconte le tourneur du groupe.

Une décision assumée par Xavier Magnin, le directeur de cabinet de Jacques Bompard: «Depuis 1995, aucun concert de rap n'a été programmé à Orange. C'est un genre musical contraire à notre philosophie», estime-t-il.

Le 1er février, la mairie décidait d'enfoncer le clou par un communiqué: «Au demeurant, lorsqu'on parle d'IAM, parle-t-on vraiment de culture? Il n'est pas interdit de penser le contraire, notamment lorsque l'on prend la peine de lire les textes de ce groupe au demeurant en perte de vitesse


Samedi, Jacques Bompard, le maire d'Orange, a lui aussi réagi dans une interview à la Provence, en dénonçant cette annulation comme «un coup politique instrumentalisé de la gauche», et en estimant que «IAM est un groupe sectaire et intolérant, consternant de mauvais goût et de violence».

Finalement, le concert d'IAM aura lieu dans la ville voisine de Vaison-la-Romaine «Suite au refus de la ville d'Orange, la ville de Vaison, qui est ouverte à toutes les cultures, a fait une proposition au tourneur du groupe IAM pour mettre à disposition gratuitement le théâtre antique de la ville et les accueillir en concert en juin, début juillet (avant le festival de danse) ou en août», a expliqué Pierre Meffre, le maire de la commune.


En attendant, la mairie d'Orange organise le 20 mars Yakadanse, un thé dansant en l'honneur de la fête des grand-mères.

 

 

 

Source : Libération.fr

Publié dans musiques

Commenter cet article