Palestine, pas d'Etat au rabais : journée internationale de solidarité

Publié le par dan29000

 

 

Le 23 septembre, Mahmoud Abbas a officiellement déposé la demande d’adhésion de la Palestine aux Nations unies. Celle-ci fait toujours l’objet d’une discussion au sein du Conseil de sécurité.  Parce que la paix passe par l’application du droit, la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine a demandé au gouvernement français de voter en faveur de l’entrée de la Palestine au sein des Nations unies, un acte politique fort qui renforcera sa position dans l’ordre juridique international ; sur la base des frontières du 4 Juin 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale et sans préjudice des droits des réfugiés palestiniens, en application du droit et des résolutions internationales.

 

Cependant, la France a ajouté une condition à son soutien à l’initiative palestinienne, en exigeant du futur État palestinien qu’il s’engage à ne pas saisir la Cour pénale internationale. Le 23 septembre 2011, le porte-parole du Quai d’Orsay, interrogé sur les raisons qui ont amené la France à poser une telle exigence, a répondu : “les Palestiniens devraient s’engager à ne pas utiliser ce nouveau statut pour recourir à des actions incompatibles avec la poursuite des négociations.” 

 

La Palestine doit intégrer les Nations unies de façon entière, et non comme “Etat non membre” sans la possibilité de saisir la Cour pénale internationale, qui est un droit pour chaque Etat. 

 

L’adhésion aux Nations unies, ce n’est pas une surprise, ne réglera pas la situation sur le terrain. La Palestine reste occupée et colonisée, la Cisjordanie, dont Jérusalem-Est, comme Gaza. C’est cette réalité qu’il faut rappeler. Pour qu’un Etat palestinien viable et indépendant voie le jour, la main mise israélienne doit disparaitre.

 

Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien le 29 novembre

 

A l’occasion de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien le 29 novembre prochain, nous vous proposons une action décentralisée autour du thème : Palestine, pas d’Etat au rabais. Cette action peut très bien avoir lieu le 29 novembre même ou dans la semaine du 29 novembre, notamment le samedi 3 décembre.

 

Ce thème, volontairement large, permet de rappeler au public les conditions nécessaires pour que la Palestine devienne un Etat viable : la fin du blocus de Gaza, l’arrêt de la colonisation, le démantèlement du Mur, le règlement de la question des réfugiés, Jérusalem-Est comme capitale, et la possibilité de saisir la CPI….

 

Comment ?

Sous le chapeau commun, “Palestine, pas d’Etat au rabais”, concentrez-vous sur un thème en particulier, sous la forme d’un slogan : Ex : Palestine, pas d’Etat sans la fin de la colonisation ; Palestine, pas d’Etat sans la fin du Mur….

 

Nous vous proposons d’aller à la rencontre du public et de lui demander, sous la forme d’un questionnaire (à télécharger ci-dessous), ce qu’il connait de la Palestine (cinq questions, dont les éléments de réponse se trouvent dans le livret “Israël/Palestine, les outils pour argumenter” – à consulter ci-dessous)

 

Outils :

 

Télécharger le dossier « Palestine pas d’Etat au rabais »

http://plateforme-palestine.org/IMG/pdf/dossier2911corrige.pdf 

 

Télécharger le questionnaire « Palestine pas d’Etat au rabais »

http://www.plateforme-palestine.org/IMG/pdf/Questionnaire2911.pdf

 

Télécharger le logo en haute définition

http://www.plateforme-palestine.org/IMG/pdf/logo2911htedef.pdf

 

Pour  consulter le livret “Israël/Palestine, les outils pour argumenter” sur Internet :

http://www.plateforme-palestine.org/IMG/swf/contre-argumentaire-web.swf 

 

Pour le commander en version papier :

(70 pages, noir et blanc) au prix unitaire de 10 euros frais de port compris

http://plateforme-palestine.org/-Bon-de-commande,130-

 

 


Aurore Faivre

Secrétaire exécutive

 

Maxime Guimberteau

Chargé de communication


Plateforme des ONG françaises pour la Palestine
14, passage Dubail
75010 Paris
01 40 36 41 46
contact@plateforme-palestine.org   
www.plateforme-palestine.org

Description : logo plf

 

Membres

 

- AFPS – ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITE

- AJPF – ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES JUMELAGES ENTRE VILLES DE FRANCE ET CAMPS PALESTINIENS

- AURDIP – ASSOCIATION DES UNIVERSITAIRES POUR LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL EN PALESTINE

- CBSP – COMITE DE BIENFAISANCE ET DE SECOURS AUX PALESTINIENS

- CCFD-TERRE SOLIDAIRE – COMITE CATHOLIQUE CONTRE LA FAIM ET POUR LE DEVELOPPEMENT

- CEDETIM

- CEMEA – CENTRES D’ENTRAINEEMNT AUX METHODES D’EDUCATION ACTIVE

- CICUP – COLLECTIF INTERUNIVERSITAIRE POUR LA COOPERATION AVEC LES UNIVERSITES PALESTINIENNES

- CIMADE

- COMITE GAZA JERUSALEM MEDITERRANEE

- CVPR-PO – COMITE DE VIGILANCE POUR UNE PAIX REELLE AU PROCHE-ORIENT

- ERM-SERVICES – ENFANCE RESEAU MONDE /SERVICES

- FEDERATION ARTISANS DU MONDE

- FSGT – FEDERATION SPORTIVE ET GYMNIQUE DU TRAVAIL

- GENERATION PALESTINE

- GREF – GROUPEMENT DES RETRAITES ET EDUCATEURS SANS FRONTIERE

- LDH – LIGUE DES DROITS DE L'HOMME

- LIFPL – LIGUE INTERNATIONAL DES FEMMES POUR LA PAIX ET LA LIBERTE

- MRAP – MOUVEMENT CONTRE LE RACISME ET POUR L’AMITIE ENTRE LES PEUPLES

- MOUVEMENT DE LA PAIX

- PAX CHRISTI

- SECOURS CATHOLIQUE-CARITAS FRANCE

- SIDI – SOLIDARITE INTERNAITONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L’INVESTISSEMENT

- TDH – TERRE DES HOMMES FRANCE

- UJFP – UNION JUIVE FRANÇAISE POUR LA PAIX

 

Observateurs

 

- ACAT – ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE

- AFRAN SAUREL

- AEDH – AGIR ENSEMBLE POUR LES DROITS DE L'HOMME

- AMNESTY INTERNATIONAL

- ASSOCIATION POUR JERUSALEM

- COLLECTIF JUDEO-ARABE ET CITOYEN POUR LA PAIX

- COORDINATION SUD

- CRID – CENTRE DE RECHERCHE ET D’INFORMATION SUR LE DEVELOPPEMENT

- FRANCAS

- GAIC – GROUPE D’AMITIE ISLAMO-CHRETIENNE

- HI – HANDICAP INTERNATIONAL

- MDM – MEDECINS DU MONDE

- MIR – MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA RECONCILIATION

- RITIMO

 

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article