Palestine : un bateau français pour Gaza, journée internationale de solidarité

Publié le par dan29000

 

 

 

 

BatoPourGaza.jpgPourquoi cette campagne ?
Un acte citoyen !

 

- Parce que nous refusons de voir 1 million et demi de personnes sous blocus ;


- Parce que la communauté internationale doit imposer la levée totale du blocus de Gaza ;

- Parce que nous n’acceptons pas que nos Etats se contentent de paroles jamais suivies d’actes ;

- Parce que la première Flottille de la liberté a montré qu’une action citoyenne peut rompre le mur de l'indifférence.

Nous nous associons à l’initiative « un bateau français pour Gaza », pour briser le siège illégal de la bande de Gaza, au nom du droit et de la justice.

Rejoignez-nous!

60 associations, syndicats et partis politiques, avec le soutien d’élus et de personnalités publiques, enverront un bateau au printemps 2011 aux côtés de bateaux d’une vingtaine de pays.

Organisations du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens

Appel du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI)

Présentation des deux collectifs

La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine regroupe des organisations de solidarité internationale, des associations de sensibilisation, de développement, de recherche, de défense des droits de l’Homme, des mouvements d’éducation populaire et des collectifs d’associations. Aujourd’hui, la Plateforme rassemble 41 associations, dont 27 sont membres signataires et 14 sont membres observateurs. Elle ne comporte pas de syndicats ou partis politiques parmi ses membres.

Le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI) est composée d'associations, de syndicats et partis politiques.

Organisations de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine signataires

 

15 villes mobilisées le 27 et le 28 novembre - Un bateau français pour Gaza
23/11/2010 16:28

Campagne "Un bateau français pour Gaza"


Annecy
Samedi 27 novembre à 14h30
Angers


Samedi 27 novembre
Alençon
Lundi 29 novembre à 20 h
Aubenas

Samedi 27 novembre au matin, présentation de la campagne "Un bateau français pour Gaza" sur le marché d'Aubenas
Bordeaux

Samedi 27 novembre
Gap
Lundi 29 novembre à 20 h
Ile de France

Evry - Samedi 27 novembre, de 15h à 23h

Gentilly - Samedi 27 novembre à partir de 15h

Nanterre - Mardi 30 novembre
Limoges
Samedi 27 novembre à 15 h 00
Lille

Samedi 27 novembre
Marseille – projection du documentaire « Gaza-strophe »
Lundi 29 novembre
Metz
Montpellier
Paris

Dimanche 28 novembre de 14 h à 16 h
Valenton

Voir les rendez-vous dans chaque ville, sur le site de l'AFPS ICI
=========================================

 

Ils se mouillent pour Gaza - Politis - 4/11/10 

Une deuxième « Flottille de la liberté » est prévue au printemps 2011. La France en fait partie.

Le 31 mai 2010, l’armée israélienne attaque la première « Flottille de la liberté » pour Gaza dans les eaux internationales. Bilan : une dizaine de morts. Cette agression a au moins eu le mérite de mettre en lumière l’existence du blocus israélien contre Gaza et a intensifié le mouvement de solidarité envers les Palestiniens. Une seconde flottille, au départ de nombreux pays, doit ainsi prendre la mer au printemps prochain.

À son bord, des associations, syndicats et citoyens du monde entier, avec pour objectif d’acheminer du matériel pour la reconstruction de la bande de Gaza et exiger la levée du blocus. Au départ de la France, une embarcation regroupera 60 associations, partis politiques et syndicats qui demandent déjà le soutien du gouvernement français pour permettre aux bateaux d’accoster en toute sécurité.

Le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI) et la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine se sont unies pour la mise à l’eau du bateau français. Elles appellent au soutien de toutes les bonnes volontés, individuelles, collectives, syndicales et politiques pour la réalisation de ce projet. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) centralise les dons financiers [1].

Bernard Ravenel, président de la Plateforme, explique les conditions d’organisation : « Nous tenons à ce que cette flottille soit élargie au niveau des nationalités représentées et de la diversité des mouvements politiques. Il y a aussi un souci de transparence financière. » Les organisations tiennent à entrer par voie maritime « pour qu’Israël ne se permette plus de se comporter en pirate », poursuit Bernard Ravenel. L’enjeu étant l’application du droit international pour la création d’un État palestinien dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale.

Plus d’infos : mobilisation@unbateaupourgaza.fr, 01 40 36 41 46 et bientôt www.unbateaupourgaza.fr
Notes

[1] Chèques à « Mrap-un bateau pour Gaza France », Mrap, 43, bd Magenta, 75010 Paris.
Source : Politis 

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article