Paris 18e : "Big brother is watching you" exposition de la galerie "l'art de rien"

Publié le par dan29000

bigbrother"Big Brother is watching you"

"Big Brother is watching you" est une exposition des œuvres d'une quarantaine d'artistes, organisée par la galerie "l'art de rien" (48, rue d'Orsel - Paris 18) du 8 septembre au 10 octobre 2010 (vernissage le jeudi 9 septembre à partir de 18h).

 

 

"La vidéosurveillance se généralise dans nos sociétés occidentales. Après Londres c'est Paris qui va se couvrir de caméras. Ainsi, sur le seul XVIIIe arrondissement, quartier de la galerie L'Art de Rien, plus d'une centaine de caméras sont prévues. Pour pouvoir aborder les différents angles et questionnements posés par Georges Orwell, l'exposition Big Brother is watching you se décline sous différentes formes : Une première partie, interventionniste, se déroulera hors les murs de la galerie. De manière ludique, mais aussi pour démontrer l'absurdité de la vidéosurveillance, une dizaine d'artistes ont organisé un parcours artistique, une sorte de jeu de piste dans tout le XVIIIe arrondissement, qu'ils vous invitent à suivre, pour signaler l'emplacement « stratégique » des futures caméras. Dans la galerie proprement dite, l'exposition présentera un ensemble d'affiches réalisées par une trentaine d'artistes ayant toutes comme slogan la fameuse phrase : « Big Brother is watching you ». Chaque affiche est une réaction, une dénonciation ou simplement une représentation du concept de la vidéosurveillance, mais chacune de par son sujet, son style ou sa technique à une connotation différente : politique, ironique, effrayante ou simplement absurde."

http://www.art-de-rien.com/


Source : http://souriez.info/Big-Brother-is-watching-y...

========================================================================

 BIG BROTHER IS WATCHING YOU

Du 8 septembre au 10 octobre 2010

Vernissage le 9 septembre à partir de 18h

Une exposition des oeuvres de : Alyz Tale, Axël Kriloff, Barbara d’Antuono, Bleuz, Blo, Blueface, Captain Cavern, Clem, Dav Guedin, Deborah Stratman, Eléonor Zuber, Erwan Tur, Fabesko, Fabrice Delaunay, FKDL, Flore Voisin, Isabelle Lameloise, Jerôme Btesh, Jesse, Jhano, Juan, Julien Lesur, Kan, L'Oeil Partoo, Manu Luksch, Mac Fly, Maxence Gandolphe de Witte, Nadia Djabali, Natio, Nikko, Novis, Paul Toupet, Plonk et Replonk, Saten, Sirius, Sosoa, Stéphane Jaspaert, ,Thierry Guitard, Valentin Bechade, Wilson Cy Yoann Madec et bien sûr le collectif 1984… 1984 de Georges Orwell, publié en 1949, est probablement l’un des romans d’anticipation les plus connus du XXème siècle. S’inspirant à la fois du nazisme et du stalinisme, avec son chef suprême le fameux Big Brother, objet d’un culte de la personnalité constant, le livre d’Orwell est devenu au fil des années le symbole du totalitarisme sous toutes ses formes. Plus de cinquante ans se sont écoulés depuis la sortie de ce livre. La date butoire de 1984 est depuis longtemps passée. Pourtant, si l’on sort 1984 de son contexte politico-historique), bien des problématiques posées par Orwell restent d’actualité et parfois même sont aujourd’hui encore plus. La vidéosurveillance se généralise dans nos sociétés occidentales. Après Londres c’est Paris qui va se couvrir de caméras. Ainsi, sur le seul XVIIIe arrondissement, quartier de la galerie L’Art de Rien, plus d’une centaine de caméras sont prévues. Pour pouvoir aborder les différents angles et questionnements posés par Georges Orwell, l’exposition Big Brother is watching you se décline sous différentes formes : Une première partie, interventionniste, se déroulera hors les murs de la galerie. De manière ludique, mais aussi pour démontrer l’absurdité de la vidéosurveillance, une dizaine d’artistes ont organisé un parcours artistique, une sorte de jeu de piste dans tout le XVIIIe arrondissement, qu’ils vous invitent à suivre, pour signaler l’emplacement « stratégique » des futures caméras. Dans la galerie proprement dite, l’exposition présentera un ensemble d’affiches réalisées par une trentaine d’artistes ayant toutes comme slogan la fameuse phrase : « Big Brother is watching you ». Chaque affiche est une réaction, une dénonciation ou simplement une représentation du concept de la vidéosurveillance, mais chacune de par son sujet, son style ou sa technique à une connotation différente : politique, ironique, effrayante ou simplement absurde. L’Art de Rien s’est associée à Laurent Bardèche (Annexia / Lieu-Commun) pour vous présenter l’œuvre de deux vidéastes, l’une autrichienne Manu Lukscch (http://www.ambienttv.net/), l’autre américaine : Deborah Stratman (http://www.pythagorasfilm.com/). Deux artistes travaillant sur le thème de la vidéosurveillance, dans deux univers radicalement opposés : la mégalopole londonienne d’un côté, la banlieue américaine aseptisée de l’autre. A ces deux installations vidéo s’ajoutent une installation sculpturale et vidéo réalisée par Paul Toupet et Vincent Galiano et l’installation d’un écran sculpté de Valentin Bechade. Des œuvres sur le thème de 1984 de Georges Orwell ponctueront l’exposition : Sculptures d’Isabelle Lameloise, Fabrice Delaunay et Stéphane Jaspaert, tableaux de Fabesko, installation de Jerome Btesh. Enfin le collectif 1984, un groupe d’artistes qui sous l’œil de Big Brother préfère rester anonyme, présentera un ensemble de dessins, gravures, sérigraphies et autres installations toutes sur le thème de l’univers d’Orwell…

Source : Galerie "L'art de rien"

 

Pour voir le site de la galerie, c'est : ICI

Publié dans arts

Commenter cet article