Paris, 19e : encore des menaces intégristes contre la pièce de Romeo Castellucci

Publié le par dan29000

Antifa-Sprayer--50--.jpgRassemblement des intégristes au 104 à Paris : ne laissons pas l’extrême-droite parader dans nos rues !

 


Paris XIXème, Du 2 Au 6 novembre

La pièce de théâtre Sur le concept du visage du fils de Dieu, de Romeo Castellucci, qui se jouait jusqu’alors au théâtre de la Ville, place du Châtelet, sera représentée au Cent Quatre (104, rue d’Aubervilliers, dans le XIXe) du 2 au 6 novembre. Cette pièce est jugée christianophobe par l’extrême droite. Plusieurs de ses nervis ont perturbé quatre des représentations et se rassemblent quotidiennement pour intimider les spectateurs-trices.

L’Institut Civitas qui rassemble les catholiques traditionalistes et intégristes proches de l’extrême droite a d’ores et déjà prévu de manifester devant le Cent Quatre pendant ces cinq jours !!

En clair, cela signifie que pendant cinq jours le Cent Quatre et le quartier Riquet verront parader l’extrême droite et notamment les militant-e-s de plusieurs groupuscules intégristes catholiques, racistes, antisémites et islamophobes adeptes de la violence.

C’est intolérable ! Car ils l’ont répété pendant leurs rassemblements de la semaine dernière : ils veulent une France et une Europe « chrétienne et qui le reste ».

L’extrême droite constitue une menace à la liberté de création et d’expression. A chaque fois qu’elle a dirigé une ville ou un état, elle s’est employée à interdire des spectacles et à retirer des bibliothèques des ouvrages contraires à son idéologie, voire à les brûler.

Dans le cas présent, nous savons bien que ces mouvements veulent avant tout occuper la rue pour propager leur idéologie de haine et d’intolérance, en utilisant au besoin la violence afin d’intimider celles et ceux qui pensent autrement.

Le quartier Riquet est le reflet de la diversité. C’est un quartier populaire où se côtoient des populations de toutes origines. Les extrémistes de droite racistes, traditionalistes, intégristes et dont les membres sont issus pour l’essentiel de quartiers bourgeois n’ont rien à y faire.

Nous appelons donc la population à se rassembler mercredi 2 novembre à 19h30 pour s’opposer à leur venue, à leur idéologie de haine et leur faire comprendre qu’ils n’ont rien à faire dans le XIXe arrondissement.

Grâce à une mobilisation unitaire et déterminée des organisations féministes, antifascistes, syndicales, de gauche et d’extrême gauche, nous avons repoussé par deux fois (en septembre et en octobre) l’extrême droite intégriste des abords de l’hôpital Tenon, puisqu’elle entendait s’opposer à la réouverture (obtenue de haute de lutte) du centre IVG de l’hôpital Tenon.

Ce même rassemblement unitaire face à cette nouvelle provocation peut permettre d’arriver au même résultat.

FASCISTES ET INTEGRISTES HORS DE NOS RUES !

SOYONS NOMBREUX A L’ANGLE DES RUES RIQUET ET CURIAL MERCREDI 19h30

Premiers signataires :

Alternatifs Paris-Est, Alternative libertaire Paris Nord-Est, Action antifasciste Paris-Banlieue, CNT Culture spectacle Région Parisienne, CNT ETPRECI 75, Fédération anarchiste, Gauche unitaire 19e, Nouveau parti anticapitaliste 19e, Parti communiste français 19e, Parti de gauche 19e, UL CGT Paris XIXe…

Publié le 2 novembre 2011 par Commission antifasciste / AL

Publié dans actualités

Commenter cet article