Paris 20e : rencontre-débat des éditions Syllepse pour "Un troussage de domestique"

Publié le par dan29000

En attendant que l'on vous parle de ce livre dans quelques jours, on invite nos lecteurs parisiens à cette rencontre-débat autour du livre...

============================================================================================

troussage.jpgjeudi 15 septembre 2011 à 19h

   

Bar-restaurant "Le lieu dit"  6 rue Sorbier, 20e
Métro Ménilmontant ou Gambetta


Rencontre-débat à l'occasion de la parution de:

Un Troussage de Domestique

Les éditions Syllepse vous invitent à une rencontre avec les auteures d'Un troussage de domestique :

Ce livre réunit quelques-uns des textes écrits par des féministes pendant les premières semaines ayant suivi le 14 mai, date de l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn. Pas sur l'affaire judiciaire elle-même. Pas sur le fait de savoir si Dominique Strauss-Kahn est, ou sera, déclaré coupable ou non coupable.

Non : le sujet de ce livre, c'est ce que l'immense majorité des réactions de nos «élites» disent de la société française,aujourd'hui, en 2011. Des cœurs meurtris des amis ont surgi des cris d'une sincérité rare, qui, perçant le mur de la langue de bois, nous ont révélé la vérité de ces cœurs : ils sont remplis d'une misogynie dont la profondeur n'a d'égale que leur arrogance de classe.

  


"Un Troussage de domestique

A l'occasion de la parution du livre "Un Troussage de domestique", , les éditions Syllepse vous convient à une RENCONTRE AVEC presse en présence des auteures.


L'objet de ce livre n'est nullement de discuter des faits de ce qu'on a appelé dès son début, le 14 mai, l'« affaire Strauss-Kahn ». Il est de rendre compte de l'effarement des féministes françaises devant les déclarations des hommes – et femmes – politiques à la nouvelle de l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn.

Effarement et indignation: Dominique Strauss-Kahn vu comme une victime et, surtout, on ne voyait que lui, comme s' il ne s'agissait pas d'une agression, vraie ou fausse peu importe ici, mais en tous les cas qui impliquait au moins deux personnes.

Ce livre consiste en une sélection de textes de féministes (journalistes, universitaires, chercheuses, étudiantes, de toutes générations) qui s'arrête, sauf exception, à la première semaine de juin. Ainsi, sauf pour l'article de Clémentine Autain et Audrey Pulvar qui clôt le livre, il n'y a pas de réaction à l'annonce de la fin des poursuites contre DSK fin juillet pas plus qu'aux propos sur sa « résurrection ».

Beaucoup de femmes, mais aussi beaucoup d'hommes ont été choqués par la défense d'une soi-disant culture nationale pour justifier l'injustifiable. Mais les violences faites aux femmes sont sorties du tabou. La confrontation politique sur le viol et les violences est ouverte. A moins d'un an de la présidentielle.


Les auteures: Clémentine Autain, Jenny Brown, Mona Chollet, Sophie Courval, Christine Delphy, Rokhaya Diallo, Béatrice Gamba, Michelle Guerci, Gisèle Halimi, Christelle Hamel, Natacha Henry, Sabine Lambert, Titiou Lecoq, Claire Levenson, Mademoiselle, Marie Papin, Emmanuelle Piet, Audrey Pulvar, Joan W. Scott, Sylvie Tissot, les TumulTueuses, Najate Zouggari

Un troussage de domestique: sortie librairie le 1er septembre.

 

  Source : http://www.syllepse.net/lng_FR_srub_20-evenem...

Publié dans lectures

Commenter cet article