Paris : Confluences, festival de films palestiniens et israéliens

Publié le par dan29000

 

 Paris 20e

Confluences
190 bd de Charonne
Métro Philippe Auguste ou Alexandre Dumas


Hommage documentaire a Juliano Mer Khamis

Festival de films Israélien et Palestinien

Du 23 au 30 septembre 2011

Soirée de lancement, en partenariat avec la Maison des Métallos, le vendredi 23 septembre

Pour la 4e édition de son festival de films documentaires Confluences soutient les cinéastes palestiniens et israéliens qui s'engagent contre la violence insupportable qui mine cette région du monde.

Le festival renouvelle son partenariat avec l'école de cinéma Sapir, à Sderot et propose de découvrir plusieurs films de ses élèves. Des débats avec les réalisateurs seront organisés après les projections. Une exposition photographique accompagnera ces projections.

Cette année notre festival revêt un caractère particulier par l'hommage qu'il rend au cinéaste assassiné Juliano Mer Khamis.

Juliano est le réalisateur du film « Les enfants d'Arna », il est le fils d'une militante juive Arna Mer et d'un militant palestinien Saliba Khamis. Il était également le fondateur et directeur du Freedom Théâtre à Jenin.

Tout ceux qui continuent à croire qu'un avenir commun est possible entre juifs et palestiniens, tous ceux convaincus que l'égalité doit succéder à l'occupation, sont bouleversés et conscients du drame que représente l'assassinat de cet homme libre.

Nous voulons lui rendre hommage à travers notre programmation.

Au programme:

Vendredi 23 septembre:

Réservations au 01 47 00 25 20 et sur reservation@maisondesmetallos.org
Soirée de lancement en partenariat avec la Maison des Métallos

Les enfants d'Arna, Juliano Mer Khamis

2004 / 84min / VOSTFR

19h

Enfants ils étaient les acteurs prometteurs de la troupe théâtrale que Juliano Mer Khamis avait fondée avec sa mère Arna dans les années 1980 dans le camp de réfugiés de Jenine. Il est retourné à Jenine en avril 2002 pour voir ce qu'étaient devenus les enfants qu'il avait connu...

Samedi 24 septembre:

Jaffa: la mécanique de l'orange, Eyal Sivan

2009 / 88 mn / VOSTFR

21h

L'histoire de la Palestine et d'Israël s'articule autours de représentations d'images et de clichés. Parmis tous ces symboles véhiculés et admis, un seul est commun au deux: l'orange.

Raconter l'histoire des Oranges de Jaffa c'est raconter l'histoire de cette terre à travers un récit riche et boulversant.

Soirée en présence d'Eyal Sivan

Lundi 26 septembre:

Depuis que tu n'es plus là, Mohammad Bakri

2005 / 58 mn / VOSTFR

20h

Venu rendre visite à son ami Emile Habibi, écrvain engagé, et comme lui Palestinien d'Israël, le réalisateur lui raconte les évenements survenus depuis sa mort : les émeutes d'octobre 2000, l'Intifada palestinienne, les attentats suicides et les ripostes Israéliennes. Mais deux événements vont soudain boulverser sa vie et ébranler profondément ses convictions...

1948, Maaloul fête sa destruction, Michel Khleifi

1985 / 30 mn / VOSTFR

21h30

Ce court-métrage décrit une journée où des anciens villageois palestiniens viennent visiter les ruines du village de Maaloul détruit par les Israéliens. L'ironie est que ces derniers ne permettent aux palestiniens d'y entrer le jour d'anniversaire de la création de l'Etat d'Israël.

Mardi 27 septembre:

Closure, Anat Even

2009 / 60 mn / VOST anglais

21h

A une fenêtre se tient la soeur qui film, en bas, dans la cours devenue jardin, son frêre, chacun vivant avec sa propre famille. Ensemble, ils en forment une plus grande. Après la mort de son frêre Udi, Anat observe le boulversement d'une géographie immédiate où l'intime et l'historique se tutoient.

Mercredi 28 septembre:

The collaborator and his family, Adi Barash et Ruthi Shatz

2011 / 60 mn / VOSTFR

21h

La vie clandestine, à Tel-Aviv, d'un ancien informateur palestinien et de sa famille et parias en Israël. Une réfléxion amère et sensible sur la trahison.

Jeudi 29 septembre:

Away from the tribe's center, Tom Carni

2009 / 58 mn / VOST anglais

21h

C'est l'hisoitre de 6 hommes et de femmes qui ont crée dans les années 70 un mouvement judéo-palestinien marxiste... Leur rêve: établir un Etat commun aux deux pays.

Vendredi 30 septembre:

Matador of war, Avner Faingulernt et Macabit Abramson

2011 / 60 mn / VOST anglais

21h

Ce film présente un journal de voyage le long de la frontière Gaza-Israël durant l'opération Cast lead, édité en temps réel.

Tarifs :

Expo et projections : entrée libre
Spectacles (théâtre, concert) : 15€ /13 € / 10 € (groupe à partir de 10 personnes)

Réservations vivement conseillées pour tous les spectacles
01 40 24 16 46 ou resa@confluences.net

www.confluences.net

Source : http://confluences.jimdo.com/projections/

Publié dans écrans

Commenter cet article