Paris, éducation populaire : Constitution d'un conservatoire/observatoire des luttes ouvrières

Publié le par dan29000

samedi 12 janvier 2013 à 14h

    

Lieu :Paris 19e

Collège Coopératif de Paris
7, rue Carolus Duran
Métro Télégraphe ou Pré-Saint-Gervais

 


Mise en perspective d'un

conservatoire/observatoire des luttes ouvrières.

L'axe « éducation populaire » de l'Université Coopérative de Paris (ucp) organise le 12 janvier prochain (14h-18h) au Collège Coopératif de Paris, une conférence/débat/atelier autour de la constitution d'un conservatoire/observatoire des luttes ouvrières.

Pourquoi vouloir constituer ce conservatoire/observatoire ? Parce que, dans cette ambiance morose où tout semble être joué d'avance, des salariés remportent chaque jour des petites victoires, tellement petites quelles ne sont pas ou peu perceptibles. Et pourtant, ils gagnent et confortent quotidiennement nos acquis sociaux. L'idée de ce conservatoire/observatoire est de collecter ces différentes expériences afin de les rendre un peu plus visibles, afin de leur donner un sens collectif, afin de nous donner du courage à continuer à lutter encore et encore …

En quoi cela peut-il intéresser l'éducation populaire ? Cette question sera largement débattue lors de la séance du 12 janvier. Cependant, nous pouvons formuler, dès à présent, quelques hypothèses :

  • Ce projet contribue à produire de l'action collective dans le monde du travail ;
  • Il permet d'envisager l'engrenage vertueux entre le travail de la culture (ici ouvrière) et celui de la mémoire ;
  • Différentes études montrent que les risques psychosociaux du travail proviennent globalement de l'absence de sens au travail, l'éducation populaire peut alors contribuer à reconstituer des collectifs de travail ;
  • Il s'agit ici de repositionner l'éducation populaire dans le monde du travail.

Informations pratiques :

Cette conférence/débat/atelier aura lieu le 12 janvier 2013 entre 14h00 et 18h00 au Collège Coopératif de Paris, 7, rue Carolus Duran, 75019 Paris (métro Télégraphe ou Pré Saint-Gervais). Une participation aux frais sera sollicitée aux participants de cette conférence/débat/atelier (de 5€ à 10€ selon les possibilités de chacun).

Site Internet de l'Université Coopérative de Paris : http://www.ucp-paris.org/

 Lien : http://www.demosphere.eu/node/33998
Source : http://www.mille-et-une-vagues.org/ocr/spip.p...


1 2

Qu'est-ce que l'Université Coopérative de Paris (UCP) ?

Quand se pose la question de savoir comment faire évoluer l'éducation et la formation en général (scolaire, universitaire, y compris la formation d'adultes), Edgar Morin répond dans un livre récent : « Comment les choses vont-elles commencer ? Cela passe par des expériences pilotes. Si un jour on commence à faire quelque chose, on fera un lycée ou une université d'un type nouveau, qui vont rayonner. L'université moderne est née à partir d'un exemple à Berlin en 1800. Alors, il faut trouver le moyen de faire la percée ».

L'Université Coopérative de Paris (UCP) vise une telle percée, elle se veut une expérience pilote, tant pour un renouveau de l'idée d'université que pour la pédagogie de l'enseignement supérieur. Bénéficiant, entre autres, de l'expérience déjà acquise par l'Université populaire de Paris 8 (U2P8) de l'Institut Supérieur des Sagesses du Monde (ISSM), l'UCP est une des activités du Collège coopératif de Paris (http://www.cc-paris.org/).

L'UCP est une structure associative dont tous les intervenants sont dans un premier temps bénévoles. Totalement indépendante des universités d'Etat et des ministères (même si elle ne s'interdit pas d'établir des médiations et contacts ponctuels avec eux), l'UCP se reconnaît dans les principes d'une éducation populaire renouvelée pour le XXIe siècle.

L'UCP est un lieu d'échanges, de liens, de reliance, d'interculturalité effective. Peuvent s'y rencontrer et tisser des liens de coopération celles et ceux qui sont désireux de s'enrichir intellectuellement, de réfléchir avec d'autres à leur expérience tant professionnelle que personnelle. Peuvent s'y retrouver des formateurs d'adultes, des éducateurs ou militants de l'éducation populaire, des personnes simplement désireuses de mieux connaître les sagesses d'ici et d'ailleurs, tout cela de façon conviviale, réflexive et critique.

Les références théoriques et les essais pratiques sur lesquels s'appuie l'UCP reflètent une hétérogénéité d'écoles de pensée, d'approches disciplinaires et de pratiques pédagogiques variées, tant occidentales que plus lointaines (africaines, asiatiques, amérindiennes, etc.). La règle est la complémentarité des supports et des pratiques relatives à l'éducation des adultes et à la formation tout au long de la vie.

 

 

 

  Source : http://www.ucp-paris.org/presentation/

 

 

 

 

SOURCE/ DEMOSPHERE

Publié dans actualités

Commenter cet article