Paris, gare de Lyon : rassemblement lundi contre le premier train privé Thello

Publié le par dan29000

Venez accueillir le 1er train privé !

 

Le lundi 12 décembre, exprimons notre désaccord vis-à-vis de l’ouverture de la concurrence dans le voyageur ! Le lundi 12 décembre, à 9h24, arrivera en gare de Lyon le premier train privé de voyageurs.

Ce train de nuit en provenance de Venise n’est pas complètement une nouveauté, car il était exploité jusqu’à présent par Artésia, un groupement économique d’intérêt européen entre Trenitalia et la SNCF. La grande différence c’est qu’à partir du 11 décembre, ce groupement devient une co-entreprise privée entre Trenitalia, Véolia et Transdev dénommée Thello, qu’il n’y aura plus un seul cheminot de la SNCF dans ces trains et que cela vient directement concurrencer la SNCF sur le territoire, puisque ce train marquera des arrêts en France.


Concurrence, rapport grignon, assises du ferroviaire.


Cette ouverture à la concurrence des trains voyageurs, n’est pas anodine et tombe dans un contexte bien particulier. En effet elle se met en place alors que le sénateur UMP Grignon a été nommé au Conseil d’Administration de la SNCF en juin, après avoir sorti un rapport sur la libéralisation du ferroviaire, que l’Europe souhaite refondre le 1er paquet ferroviaire pour les mêmes raisons, ce qui constitue une véritable déclaration de guerre aux cheminots.

Depuis septembre, les assises du ferroviaire organisées par le gouvernement, tablent également sur la fin du monopole de la SNCF, Entreprise Publique de Service Public. A ce titre, notre PDG, Mr Pepy, ainsi que la ministre de l’écologie madame Kosciusko-Morizet sont intervenus, a de nombreuses reprises, sur la nécessité de casser le statut des cheminots, ainsi que le RH0077.


C’est donc dans un contexte de recul social généralisé que s’opère l’ouverture de la concurrence du ferroviaire.


La concurrence : une attaque dangereuse contre les services publics !


Partout où s’est opéré l’ouverture à la concurrence, tant dans les transports que dans des activités aussi diverses que la gestion de l’eau ou de l’énergie, cela n’a pas apporté un meilleur service aux usagers, par contre cela c’est accompagné d’une dégradation des conditions de travail des salariés de l’activité, d’une remise au cause du service public concerné, d’une baisse de qualité du service rendu aux populations.

L’exemple du FRET SNCF est une fois de plus éloquent. cette activité historique de l’Entreprise SNCF perd du terrain tous les jours au profit des camions. Les effectifs, quant à eux, ont baissé de 30 % en 4 ans.
Dans l’énergie, après avoir séparé GDF d’EDF et privatisé ces deux sociétés, le prix du Kwatt n’a fait depuis qu’augmenter. Les missions de service public ne sont plus assurées dans des conditions optimum.


Ne pas se tromper d’ennemi.


C’est pourquoi les syndicats SUD-rail et CGT organisent un grand rassemblement le lundi 12 décembre à partir de 8h00 du matin devant le parvis de la gare de Lyon. Nous irons par la suite accueillir le premier train privé.

Le but de cette action n’est pas de stigmatiser les usagers du train et encore moins les salariés de Thello.
Le but de cette action est bien de dénoncer l’ouverture à la concurrence dans le ferroviaire, de dénoncer le dumping social que cela entrainera, de pointer les risques concernant la sécurité ferroviaire, de rappeler la baisse du service rendu que cela engendrera, de redire toute notre opposition à des politiques qui visent à toujours moins de Service Public !


Tous ensemble le lundi 12 décembre 2011 A partir de 8h sur le parvis de gare de Lyon.

 
Post Scriptum :
Pour plus d’informations, vous pouvez aussi lire le communiqué commun Sud Rail et deux syndicats Italiens du transport (CUB et USB trasporti) "trains privés pourquoi ?"
Source : SOLIDAIRES

Publié dans actualités

Commenter cet article

Pamphile 11/12/2011 17:51


C'est la politique du toujours moins de service public !


Pourtant après l'ère Thatcher et la catastrophe de la privatisation du rail anglais (combien d'accidents et combien de morts ?) l'opinion publique devrait réagir !


Merci de rappeler cette attaque des libéraux libérés.

dan29000 11/12/2011 18:07



Qui, à part les syndicalistes et les militants politiques, se souvient encore des nombreux accidents provoqués par la privatisation de Bristish rail et des nombreux morts qui suivirent
effectivement...Les gens hélas oublient vite, espérons qu'il ait du monde demain matin, même si l'horaire n'est pas facile pour les salariés...


On en reparlera dès lundi avec un texte commun Solidaires et CUB italien