Paris, Grand palais : exposition Edward Hopper

Publié le par dan29000

Hopper

Qu’allez-vous voir à l’expo Hopper ?

par RMN    

 

 

 

 

Exposition présentée au Grand Palais du 10 octobre 2012 au 28 janvier 2013

 


Les peintures d’Edward Hopper ont la simplicité trompeuse des mythes, l’évidence des images d’Epinal. Chacune d’elles est un condensé des savoirs hypothétiques, des rêves que nous inspire l’Amérique. Expression des sentiments les plus poignants, ou pures constructions mentales, ces peintures donnent lieu aux interprétations les plus contradictoires.
Romantique, réaliste, symboliste, et même formaliste, Hopper a été enrôlé tour à tour sous toutes les bannières. C’est cette complexité, signe de la richesse de cette oeuvre que s’efforce d’éclairer cette exposition.

Conçue chronologiquement, elle se compose de deux grandes parties : la première, consacrée aux années de formation, rapproche les œuvres de Hopper de celles de ses contemporains et de celles, découvertes à Paris, qui ont pu l’inspirer. La seconde partie à l’art de la maturité, des premières peintures emblématiques de son style personnel à ses œuvres ultimes.


Commissaire
Didier Ottinger, directeur adjoint du MNAM – Centre Pompidou


Achetez votre billet en ligne (pour individuels) dès maintenant !

Les prestations groupes sont également ouvertes à la vente en ligne

Voir les conditions de réduction et de gratuité

 

 

 

Une production Rmn – Grand Palais
Idée originale / Réalisation : Studio LWA
Sur une musique originale de Chkrrr (Voix : Claire Tran)

There is a certain fear and anxiety
in the things that one sees

I’m after ME

Trees look like theatre at night.
It’s all cerebral invention

The loneliness thing is overdone

Freud says the devil is a woman
They are entirely human

I think it will come true,
But no one can tell when

HORAIRES ET TARIFS

  • Du 10 octobre 2012 au 28 janvier 2013, tous les jours sauf le mardi de 10h à 22h (dimanche et lundi jusqu\\\'à 20h)

  • Plein tarif : 12 euros

  • Tarif réduit : 8 euros
    (13-25 ans, demandeur d'emploi, famille nombreuse)

    Gratuit pour les moins de 13 ans bénéficiaires du RSA et du minimum vieillesse.

 

SOURCE / RMN

Publié dans arts

Commenter cet article