Paris : l'Européen : premier mai, jour Ferré !

Publié le par dan29000

Serge Utge-Royo-7aeb3Premier mai, jour Ferré !
 de Paco

Le 1er mai, à l’Européen, Serge Utgé-Royo et Cristine Hudin vont présenter la quatrième édition de Premier mai, jour Ferré.

Rendre hommage à Léo Ferré un 1er mai, est une bien belle idée parce que, contrairement à ce que radotent les médias ignares et les marchands de muguet chaque année, le 1er mai n’est pas la « Fête du travail » mais la Journée internationale des travailleurs. Ce qui n’est pas la même chose. Explications.

Loin des relents pétainistes à la mode « travail, famille, patrie », l’origine du 1er mai remonte au 1er mai 1886, jour où les syndicats américains IWPA et AFL ainsi que le journal anarchiste The Alarm lancèrent une grève pour la journée de huit heures sans perte de salaire. La grève se poursuivit à Chicago les 2 et 3 mai. Dans les affrontements, la police tua quatre manifestants. Le 4 mai, une bombe explosa pendant un meeting de protestation qui se tenait à Haymarket square. Des militants anarchistes furent accusés de meurtres et de conspiration. Air connu. George Engel, Adolf Fischer, Louis Lingg, Albert R Parson et Auguste Spies furent arrêtés et condamnés à mort après un procès truqué. Ling se suicida dans sa cellule pour échapper à ses bourreaux. Les autres furent pendus. Les cinq martyrs de Chicago ont été réhabilités en 1893.

Il n’est pas difficile de passer d’un événement historique cher aux anarchistes et à tous les travailleurs à un concert qui rend hommage à Léo Ferré, chanteur libertaire qui a souvent écrit et chanté pour les anarchistes. Une telle initiative ne tombe pas du ciel. Évidemment ! On la doit à Serge Utgé-Royo, lui-même artiste anarchiste qui, après une quinzaine de disques consacrés à la Commune de Paris, à la révolution libertaire espagnole, aux chants et contrechants de la mémoire révolutionnaire, prépare un album de dix-sept titres entièrement consacré à Léo Ferré. Les Anarchistes, L’Oppression, L’Age d’or, Madame la misère, L’Affiche rouge, Les Poètes... par Utgé-Royo, on écoutera ça avec intérêt cet automne.

En attendant, qui sera sur la scène de l’Européen ce 1er mai, jour férié, jour Ferré ? On annonce pour le moment Jofroi, Annick Cisaruk et David Venitucci, Léo Nissim, Gabrielle Callard, Coline Malice, Yves Pignot, Katrin Waldteufel, Emmanuel Depoix... L’occasion d’entendre ou de réentendre des titres connus ou plus confidentiels interprétés par des artistes aux influences multiples


Premier mai, jour Ferré ! le samedi 1er mai 2010 à L’Européen, 3 et 5 rue Biot Paris 17ème. Métro Place de Clichy. Accueil à partir de 17h30, spectacle à 19h précises. Prix des places : 22€. Groupes (à partir de 10), seniors de plus de 65 ans : 17€. Chômeurs, étudiants de moins de 26 ans : 12€. RMI : 2€. Se munir d’un justificatif.

Réservations au 01 43 87 97 13, au 01 43 52 20 40 ou en allant sur cette page qui vous donnera toutes les précisions nécessaires.

Pour en savoir plus sur Serge Utgé-Royo, visitez son site

 

link
 

Publié dans musiques

Commenter cet article