Paris : Le siège du PS occupé en soutien à la grève de la faim des sans-papiers à Lille qui dure depuis deux mois

Publié le par dan29000

APPEL A SOUTIEN URGENT
OCCUPATION EN COURS DU SIEGE DU PS RUE DE SOLFERINO
EN SOUTIEN AUX SANS-PAPIERS GREVISTES DE LA FAIM DE LILLE



Aujourd'hui, jeudi 3 janvier 2013,


Des dizaines de personnes occupent actuellement le siège du Parti Socialiste rue de Solférino à Paris, en soutien aux grévistes de la faim de la CSP59 de Lille qui mènent depuis 2 mois, désormais au péril de leur vie, un combat rigoureux contre l'aveuglement et l'entêtement du Ministre de l'intérieur et du Préfet de Lille, qui n'ont rien trouvé de mieux parmi les prudentes réponses à leur demande de  régularisation, que d'expulser vers l'Algérie deux de ces grévistes de la faim en état plus que critique. 
 
Des manifestants se sont enchaînés et menottés aux grilles !
 
Nous nous insurgeons contre cette politique dite «appliquée avec humanité et fermeté» qui n’est que la poursuite sans courage de la politique d'immigration exclusivement restrictive et  répressive du précédent gouvernement.


Nous ne l'acceptons pas, et cela d'autant plus qu'elle vient d'un gouvernement dit de gauche !

C'est pourquoi nous demandons expressément le règlement en urgence :
- de la situation des grévistes de la faim de Lille,
- le retour des deux algériens expulsés,
- la régularisation de tous dans les plus brefs délais.

Cette demande de la régularisation pour tous les Sans-papiers et migrants est aussi celle que les manifestants occupant le siège du PS portent pour l'ensemble des Sans-papiers installés sur le territoire français.

RAPPELONS QUE LA CIRCULAIRE EMINEMMENT RESTRICTIVE DU 28/11/2012 LAISSE DE CÔTE LA MAJEURE PARTIE DES SANS-PAPIERS
Qui vivent en France depuis 5 ans et souvent depuis beaucoup plus longtemps,
Qui travaillent, mais dont l'employeur, pour différentes raisons, ne leur établit pas de promesse d'embauche,
Qui sont pour la plupart pères de famille mais qui n'ont pas fait venir leurs enfants en France,
Tous sont la proie du travail au noir et pourtant souhaitent en sortir et vivre dignement au grand jour,
Enfin régularisés!
 
 
PARTICIPANTS: CNSP, CSP75, NPA, ATMF et tous ceux qui les rejoignent sur place actuellement,
 
BESOIN DE SOUTIENS !!!
 
SISSOKO Anzoumane
Coordinateur CSP 75
Tel : 06 26 77 04 02

_____________________________________________
ZPAJOL liste sur les mouvements de sans papiers

 

 

=================================

 


Faut-il mourir pour avoir des papiers ?

Le 2 novembre 2012, à Lille 125 sans-papiers se sont mis en grève de la
faim. Ils et elles ont été pousséEs à ce geste désespéré par l’attitude
scandaleuse de la préfecture. Celle-ci  refusait  tout contact avec le
Comité de Sans Papier 59 (CSP 59), interdisait à ses services de recevoir
les nouvelles demandes et multipliait les arrestations arbitraires et les
violences contre les militants du CSP. Deux mois plus tard, ils et elles
sont toujours 42, parmi lesquelLEs huit femmes à avoir décidé de prolonger
la grève de la faim. Ils en sont ce jeudi à 63 jours c'est-à-dire dans une
situation où certainEs risquent déjà des séquelles graves et durables.

La préfecture du Nord et le ministère de l’intérieur opposent une fin de
non-recevoir à la revendication de régularisation pour laquelle ces femmes
et ces hommes ont engagé cette action au péril de leur santé et de leurs
vies. Plus grave encore le 31 décembre, ils ont expulsés vers l’Algérie
deux des grévistes alors qu’ils  étaient au 59e jour sans s’alimenter.
L’un d’entre eux a du être hospitalisé dès son arrivée à Alger. Le
ministre de l’intérieur a également refusé ce 31 décembre une demande de
la Nonciature apostolique de recevoir une délégation de sans-papiers.

Ainsi, le gouvernement tente l’épreuve de force contre ces femmes et ces
hommes dont le seul crime est d’exiger d’être traité dignement. Il joue le
pourrissement de la grève en refusant toute ouverture au risque d’un drame
qui peut arriver à n’importe quel moment. Cette situation est indigne et
humiliante.  Elle doit cesser.

Pendant sa campagne électorale, le candidat Hollande a promis de réparer
les dégâts de la politique de Sarkozy. C’est la raison pour laquelle nous
avons décidé de nous enchaîner au siège du Parti Socialiste pour rappeler
à ce parti sa promesse de réparation. La réparation c’est maintenant et
cela passe par:
-L’ouverture immédiate de négociations réelles avec le CSP 59
-La régularisation de touTEs les grévistes de la faim,

A une situation de crise dont la responsabilité incombe entièrement au
préfet, il faut une solution de crise immédiate.

Nous appelons à une marche de soutien à Paris, en même temps que se
tiendra une manifestation à Lille, samedi 15h à République en direction du
Ministère de l’Intérieur.

Coordination Nationale des Sans-Papiers (CNSP),  Comité des Sans-Papiers
59 (CSP 59), Coordination des Sans-Papiers 75 (CSP 75) , Ministère de la
Régularisation de tous les Sans-Papiers (MRTSP), Comité des Sans-Papiers
17ème-St Just  (CSP St Just); Collectif des Sans-Papiers 92  (CSP
92),Neuvième collectif de Sans-Papiers (9ème collectif), Association
ADCSP,    Association des Travailleurs Maghrébin de France (ATMF),
Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP)

 

 

 

Publié dans actualités

Commenter cet article