Paris : manifestation anti-corrida, samedi 28, place du palais royal

Publié le par dan29000

 

 

Manifestation anti-corrida samedi 28 mai à Paris

            A la suite de la décision scandaleuse, prise par le ministère de la culture, d’inscrire la tauromachie au patrimoine immatériel de la France, une manifestation réunissant l’ensemble des associations de lutte contre la tauromachie aura lieu la samedi 28 mai à Paris, place du palais royal, à 15h.

            C’est au « comité interdirectionnel du patrimoine culturel immatériel du ministère de la culture », titre d’une poésie toute administrative, crée dans le cadre d’une convention avec l’UNESCO, organisation elle-même fantomatique,  que l’on doit la reconnaissance, pour le moment seulement nationale, de cette pratique sanglante dont la disparation serait surement une grande perte pour l’humanité pensante.
           Certains mauvais esprits avancent que si la France, première à procéder à ce classement sinistre dans les registres patrimoniaux, reste ainsi à la pointe des combats d’arrière-garde, ce serait parce-que nos dirigeants, Nicolas Sarkozy et François Fillon, ainsi qu’une partie de leur entourage, en sont de grands amateurs  (de même Ségolène Royal pour qui « la corrida est un spectacle magnifique ») On peut se poser la question : n’auraient-ils pas cherché à donner un soutien officiel aux défenseurs de la tauromachie dont les intérêts ne sont pas seulement culturels - les aficionados invoquent souvent Picasso et Hemingway qui aimaient la corrida et qui, en tant qu’artistes, ne pouvaient souffrir, évidemment, de mauvais gout… - mais aussi, plus vulgairement, financiers ? En tous les cas, ce qui est certain, c’est que le gouvernement a ajouté une nouvelle ligne à la liste de ses méfaits.

 

 

Source : LE LAPIN SAUVAGE

Publié dans environnement

Commenter cet article