Paris : manifestation des chômeurs, précaires et travailleurs pauvres

Publié le par dan29000

3 décembre Manifestation des privés d’emploi, précaires, travailleurs pauvres

Manifestation des des privés d’emploi, précaires, travailleurs pauvres

CGT Chômeurs rebelles

 

 

 

Samedi 3 Décembre 2011 à 13h30 Départ place Gambetta (Mairie du 20ème Arrdt) Métro Gambetta

 

 

Quand Messieurs SARKOZY/FILLON nous traitent, avec du mépris et des propositions indécentes concernant notre condition sociale, il ne faut pas baisser la garde !

Car ils ne sont que la courroie de transmission d’un gouvernement et d’un patronat qui n’a pas plus de respect.

Mais nous, chômeurs, précaires, travailleurs pauvres seront dans la rue le 3 décembre afin de manifester notre mécontentement contre les mesures d’austérité qui une fois encore vont toucher les plus démunis.

L’augmentation du chômage, la hausse du coût de la vie, des droits sociaux en berne, des entreprises et leurs emplois qui disparaissent, des logements et des loyers inabordables. Et nous, toujours sur le bord du chemin, à se faire balader par Pôle Emploi, d’un boulot précaire à l’autre - quand il y en a … !

Sinon, vogue la galère et l’hiver qui arrive, la pire des saisons pour les précaires et les foyers modestes. Les coupures d’énergie, les dépenses supplémentaires qui arrivent avec le froid.

Alors là, on dit NON.

Cette fois encore il nous la faut la prime de Noël, la vraie, celle que l’on réclame depuis des années : 500 euros pour tous les demandeurs d’emploi, indemnisés ou pas.

Car les riches, eux, peuvent fêter Noël, avec tous les cadeaux que « le seigneur Nicolas » leur fait.

Des milliards, ils se sont goinfrés et sans en faire tomber une miette..... Pendant que les nantis vont partager entre riches tous les plaisirs avec l’argent qu’ils nous ont volé, pendant ce temps, … des vieux, des jeunes, des femmes, des hommes, des gosses ont faim... La crise économique pour nous, pour eux … la crise de foie.

La rage nous prend, rien qu’à entendre ce que vivent aujourd’hui les salariés, les retraités et leurs enfants. Il y a une grande colère qui monte et le 3 décembre - chômeurs, salariés nous battrons le pavé parisien. Partout en FRANCE, préparons ce moment revendicatif, car nous sommes une force, sur qui il faut compter.

Dans cette période précédent l’élection présidentielle, ceux qui gouvernent auront peut-être une oreille plus fine.

Et quant à ceux candidats futurs, ils doivent également nous entendre à leur tour.

Moi, je vais y aller à cette manif et leur dire ce que je pense.


Alors camarade, on y va nombreux, tu viens aussi et avec du monde. Tous à PARIS le 3 décembre


Manifestons tous ensemble, prives d’emploi, precaires, travailleurs pauvres.


http://www.cgtparis.fr/spip.php?article51

Publié dans actualités

Commenter cet article