Paris : occupation de la Cité de l'immigration par les sans-papiers

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

 

Occupation Cité de l’Immigration Solidarité avec nos camarades sans-papiers !
  

Solidarité avec nos camarades sans-papiers !

 

 

 

 



Depuis le 7 octobre 2010, 600 travailleurs sans papiers occupent la Cité de l’Immigration située à Paris dans le 12e arrondissement. Le lieu occupé est symbolique entre tous : avant de devenir, en 2007, la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, le Palais de la Porte Dorée avait abrité le Musée des Colonies, inauguré en 1931 lors de l’Exposition coloniale internationale. Cette exposition coloniale se voulait "le reflet de la puissance coloniale de la France, ainsi qu’un outil économique au service des industriels métropolitains et coloniaux" et souhaitait "représenter ce qui a été rapporté en France lors des colonisations de l’Afrique noire, de Madagascar, de l’Afrique du Nord, de l’Indochine, de la Syrie et du Liban" (Wikipedia)

Cette nouvelle lutte a pour but d’exiger le respect des engagement pris par le Ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale lors de la publication 1e 18 juin 2010, de l’Addendum au guide des bonnes pratiques annexé à la Circulaire 24 novembre 2009.

Que s’est-il donc passé depuis 1e 18 juin 2010 ?

Le 30 juillet 2010, à Grenoble, le Président de la République déclare : "La guerre que j’ai décidé d’engager contre les trafiquants, contre les voyous, cette guerre-là vaut pour plusieurs années". Dès les jours suivants, l’Etat français va se livrer à une offensive raciste et xénophobe sans précédent depuis des décennies, faisant dire à Michel Rocard : "On n’avait pas vu ça depuis Vichy, on n’avait pas vu ça depuis les nazis." (Marianne, 6 Août 2010)

Que les choses soient claires : c’est à une guerre sociale généralisée contre la population à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui : le déferlement raciste, sécuritaire et la tentative de destruction des régimes de retraites ne sont que des éléments d’une politique d’ensemble visant à mettre les classes populaires à genoux pour préserver les privilèges d’une classe dirigeante dont les scandales en cours montrent parfaitement que ses lois ne sont faites que pour les plus pauvres et que tous les moyens sont mis en oeuvre pour en exempter les plus riches.

Les plus grandes fortunes se voient reverser des dizaines de millions d’euros au titre du bouclier fiscal, pendant que des sans-papiers travaillent, cotisent, paient des impôts, sont privés de leurs droits sociaux et que d’autres sans-papiers sont condamnés à un travail clandestin les privant, par nature, de tous leurs droits. C’est pour toutes ces raisons que les collectifs composant le Ministère de la Régularisation de Tous les Sans-Papiers ont rejoint les mobilisations contre la démolition des régimes de retraites.

Pour les mêmes motifs, les collectifs du Ministère de la Régularisation de Tous les Sans-Papiers appellent à un soutien sans réserve à leurs camarades occupant la Cité de l’Immigration et prendront dans les jours qui viennent les mesures nécessaires pour appuyer fortement cette mobilisation.

Solidarité avec les camarades sans-papiers qui occupent la Cité de l’Immigration !

Régularisation de toutes et tous les sans-papiers !



De : MRTSP
dimanche 10 octobre 2010

Publié dans actualités

Commenter cet article