Paris : pas de Zénith pour le FN, manifestation mardi 17

Publié le par dan29000

FN-CHANGE.jpgmardi 17 avril 2012 à 18h30   

Manifestation contre le Front National

Pas de Zenith pour le FN! Non le FN n'a pas changé !

Le 17 avril Marine Le Pen tiendra son dernier meeting de campagne au Zenith de Paris (XIXe).

 

Elle entend ainsi démontrer qu'elle est une « grande candidate » avec laquelle il faut désormais compter. Pour cela Marine Le Pen peut aujourd'hui s'appuyer sur une entreprise largement réussie dite de « dédiabolisation » qui a fait sauter presque tous les cordons sanitaires autour du Front national.

Or cette « dédiabolisation » n'a rien à voir avec une supposée modération de Marine Le Pen par rapport à son père. Ses dernières déclarations visant à exploiter le drame de Toulouse le démontrent (dénonciation des musulman-e-s, exaltation des politiques ultrasécuritaires, de la peine de mort, etc.). En fait c'est plutôt la banalisation du racisme (des propos, des actes et des politiques) qui s'est considérablement développée.

Parce que les mesures répressives (renforcement de la police, de la justice, de l'armée) qu'il propose dès à présent annoncent déjà le projet d'un régime encore plus policier et totalitaire.

Parce qu'en proposant de dérembourser l'interruption volontaire de grossesse (IVG) et en créant un salaire maternel, il privera environ 90 % des femmes de ce droit et contribuera à les renvoyer au foyer. En cela le FN est un des pires ennemis des femmes.

Parce qu'en disant que « l'impôt doit rester aussi faible que possible », en refusant de baisser le plus injuste d'entre eux (TVA) et d'augmenter ceux des plus riches, tout en baissant les cotisations sociales des patrons, il ne fait que défendre ces derniers. Mais aussi parce qu'en annonçant un contrôle renforcé des syndicats en vue de les dissoudre (cf. discours de Marine Le Pen au meeting FN de Nice il y a quelques jours) tout en condamnant les mouvements de grève, il montre qu il est un des pires ennemis des travailleurs-ses et de leurs organisations.

Parce qu'en voulant imposer obéissance, hiérarchie, sélection et la fin de la liberté pédagogique dans l'école publique tout en défendant le chèque éducation dans le privé, il montre qu'il est un des pires ennemis des jeunes et des enseignant-e-s, de même qu'il veut casser tous les services publics.

Parce qu'en dépit de tous ses efforts de « dédiabolisation », le FN n' a pas changé sur le fond.

Au-delà du FN, nous dénonçons le gouvernement et une droite qui impulsent au plus haut niveau de l'état des campagnes xénophobes et sécuritaires, mais aussi ferment les yeux face aux violences d'extrême droite et répriment les antifascistes.

Le FN, un des pires ennemis des femmes, des travailleurs-ses, des jeunes et des immigré-e-s Le FN compte bien sur les prochaines élections, présidentielles et surtout législatives, pour obtenir des élus et une dotation financière de l'état pour les 5 ans à venir, renouer avec une stratégie d'implantation. Sur cette base, le FN pourrait reconstruire une base militante, un parti enraciné qui lui permette d'exprimer publiquement son racisme, son sexisme, son homophobie, son nationalisme blanc, son antisyndicalisme, etc.

Pour toutes ces raisons les organisations signataires appellent à une manifestation contre la tenue du meeting du FN au Zenith .

Prises de paroles à La Villette (au niveau du carré 1-L du plan ci-joint).

Premiers signataires :

Action Antifasciste Paris banlieue, Alternative Libertaire, CGT éduc'Action 93, CNT Etpreci75, Fédération Anarchiste, Nouveau Parti Anticapitaliste, Solidaires Industrie, Sud Culture Solidaires, Sud étudiant, CNT Santé-social région parisienne, UD CNT 95, Coordination des sans-papiers 95

document au format PDF:

document au format PDF:

 Lien : http://www.demosphere.eu/node/29940

Publié dans actualités

Commenter cet article