Paris : rencontres du livre et de la presse des droits de l'homme

Publié le par dan29000

Rencontres 2010 du livre et de la presse des droits de l’Homme

Afin de donner toujours plus de visibilité à nos valeurs et à nos combats, nous organisons tous les deux ans des Rencontres du livre et de la presse des droits de l’Homme.

La 4e édition des Rencontres du livre et de la presse des droits de l’Homme se tiendra les samedi 22 et dimanche 23 mai 2010 à l’Espace d’animation des Blancs Manteaux - 48, rue Vieille du Temple 75004 Paris (métro Saint-Paul).

Le titre est « Travail : droits et défis », décliné autour de six grands débats et tables rondes : le travail en question, santé et travail, travail et discriminations, immigrations et travail, travail - emploi et droits sociaux et travail et développement durable.

Sont prévus également autour d’une librairie centrale (Équipages et Envie de Lire) , des dédicaces, une librairie jeunesse, des stands de revues et d’associations.
L’espace exposition accueillera plusieurs projets artistiques : Jean-François BATELLIER, illustrateur - Sophie PRUNIER-POULMAIRE, maître de conférences en ergonomie, et Antoine BONNEMAIN, ergonome, avec l’exposition « Le travail révélé : regards de photographes, paroles d’experts » - Gérard DALLA SANTA, photographe - L’association Un sourire de toi et j’quitte ma mère explore ce qui se joue entre les deux univers du travail et de la création, « Objets de grève » présente des objets fabriqués par des travailleurs lors de mouvements de lutte.

Le café littéraire, La Machine à café, sera un espace de rencontre, un endroit de discussion avec des écrivain(e)s et des chercheurs mais également des artistes et des intellectuels.

Seront présents :
Michel Chauvière (Trop de gestion tue le social, La découverte) bâtit ses derniers travaux comme des remparts à l’égard « d’une déconstruction » de l’action sociale.
Jean-Pierre Dubois (La justice bafouée, La Découverte) présente le nouvel Etat des droits de l’Homme en France qui interroge la valeur de la justice.
Dominique Fabre (J’aimerais revoir Callaghan, Fayard) raconte avec une écriture unique la vie des invisibles, des sans-voix, des « comme tout le monde ».
Marie-Hélène Lafon (L’Annonce, Buchet/Chastel) explore l’amour - et ses conséquences - d’une femme du Nord, mère d’un garçon de onze ans, pour Paul, paysan dans le Cantal.
Dominique Manotti (Bien connu des services de police, Série noire/Gallimard) interroge, à partir d’un commissariat de la banlieue nord de Paris, la « nouvelle politique de sécurité » voulue par le ministre de l’Intérieur, futur président de la République.
Pierre-Michel Menger (Le travail créateur. S’accomplir dans l’incertain, Seuil/Gallimard) montre dans quelle mesure l’acte de création est avant tout un travail.
L’association Un Sourire de toi et j’quitte ma mère a pour objet la conception, la réalisation et la promotion d’actions citoyennes et sociales pour contribuer à lutter contre les inégalités.
Martine Sonnet (Atelier 62, Le temps qu’il fait) raconte l’histoire de son père et de toute une génération d’ouvriers.

Cafézoïde proposera un buffet « Végétariens du monde » ainsi que des animations pour les enfants autour des droits de l’Homme.

Informations pratiques
Entrée Libre
Espace Blancs Manteaux
48 rue Vieille du Temple
75004 Paris
Tel : 01.44.54.75.79
Métro : Saint-Paul / Hôtel de ville

Horaires : Samedi 22 mai de 10h00 à 20h
Dimanche 23 mai de 12h à 19h

Publié dans lectures

Commenter cet article