Pays basque : Procès contre un journal : Soutien à EGUNKARIA

Publié le par dan29000

139990_EGUNKARIA_dest_2.jpgProcès contre Egunkaria 

Le procès du journal basque "Euskaldunon Egunkaria" fermé en 2003 par l'Etat espagnol colonialiste, accusé de financer ETA, puis de recevoir de l'argent d'ETA (lorsqu'il s'est révélé qu'un journal ne gagnait pas suffisamment d'argent pour cela), et de propager les idées politiques "terroristes" d'ETA car partageant le même rêve d'un Pays Basque libre et bascophone, a débuté à l'Audiencia Nacional de Madrid.
Egunkaria était le seul quotidien entièrement en basque, créé en 1990. Berria avait vite pris sa suite en 2003 grâce au mouvement de solidarité.
Le procureur lui-même avait demandé le classement de l'affaire, n'ayant pas la moindre preuve à son encontre, mais les accusations de deux associations fascistes, AVT et Dignidad y Justicia, ont permis ce procès. Les 5 accusés, Martxelo Otamendi, Xabier Oleaga, Iñaki Uria, Txema Auzmendi et Joan Mari Torrealdai, risquent de 12 à 14 ans de prison. Les huit personnes inculpées dans le volet financier de l'affaire risquent quant à elles de 13 à 26 ans de prison et 235 millions d'euros, entre autres, pour "fraude fiscale".

Samedi, des dizaines de milliers de personnes ont défilé silencieusement à Bilbo. La manifestation devant se dérouler à Madrid avait été interdite.


Le procès devrait reprendre à Madrid le 12 janvier prochain et se poursuivre les 25 et 29 janvier. Les cinq accusés ont commencé à être entendu mardi et ont nié tout lien avec ETA, rappelant la pluralité des opinions représentées dans le journal, et décrivant les tortures dont ils ont été victimes durant leur longue garde à vue sous le régime de la mise au secret.

Le sujet sur le FPL
Source : Blog des peuples en lutte

Publié dans lectures

Commenter cet article